Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.

 

 

 

Obama ou Romney ? Les bureaux de vote américains ont véritablement été pris d'assaut dans certains états

 

  L'heure indiquée est celle de Paris, France

 

 

 

06h10 :

 

06h09 :

 

Ce soir, tous les médias étaient sur le coup, prêts à annoncer la victoire de l'un des deux candidats à tout moment. Même le Daily Planet a eu son scoop!  

 

 

 

Cécile Jandau

06h05 :

Certains twittos s'empressent de ramener l'élection américaine à l'échelle française, non sans humour...! 

 

 

Marie Simon

06h03 :

Karl Rove continue de dire qu'il est "prématuré" de parler de victoire d'Obama dans l'Ohio... Mais personne ne lui a dit que l'ambiance était assez claire au parti républicain sur place? Regardez plutôt cette photo tweetée par Slate! 

 

06h00 :

 

Selon la journaliste Fabienne Sintes, Mitt Romney ne serait pas prêt à reconnaître sa défaite... 

05h58 :

L'Ohio, le Colorado et le Wisconsin sont aussi confirmés pour Obama. 

 


05:55 : première mauvaise nouvelle pour Barack Obama : les démocrates devraient conserver leur majorité au Sénat, et les républicains garder la main sur la Chambre des représentants, à l'issue des élections législatives américaines mardi, laissant présager d'un statu quo synonyme d'impasse politique au Congrès.


  05h53 :

Barack Obama continue de battre des records sur Twitter. L'annonce de sa victoire a été partagée 261 170 fois, une première comme l'affirme le site BuzzFeed.  

 


05h46 :

Quand l'Empire State Building devint bleu!  

 

Laz Alonso
@lazofficial

Yeah baby!!!!!! The Empire State turned Blue!!!! #Obama instagr.am/p/RtwMFMrS9D/

 

 


 

  05:22 : "4 ans de plus ! ": Obama sur Twitter: "Tout ceci est arrivé grâce à vous. Merci"

 

 


Merci" 


 Tweet obama


05:18 : TOUTES LES CHAINES DE TELEVISION AMERICAINES ANNONCENT LA REELECTION DE BARACK OBAMA

Les médias américains annoncent la réélection de Barack Obama

05:18 : TOUTES LES CHAINES DE TELEVISION AMERICAINES ANNONCENT LA REELECTION DE BARACK OBAMA

 

  PRESIDENTIELLE AMERICAINE – "Four more years ! Four more years !" ("Quatre ans de plus! Quatre ans de plus !") Les militants démocrates peuvent désormais clamer comme une certitude le slogan scandé pendant toute la campagne présidentielle américaine. Mardi 6 novembre, Barack Obama a été réélu pour un second mandat à la tête des Etats-Unis d'Amérique. Il a notamment remporté au moins quatre Etats décisifs : l'Ohio, la Pennsylvanie, l'Iowa et le New Hampshire. Le résultat n'est pas encore connu en Floride, mais il est désormais virtuellement impossible pour Mitt Romney de s'imposer.

 

 

 

05h00

Obama : 148 / Romney : 160 


Les résultats état par état tombent : ainsi Mitt Romney est en tête avec 160 grands électeurs, contre 148 pour Obama.  Le candidat qui dépasse les 270 voix est assuré de remporter l'élection.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est le D-Day : les électeurs américains choisissent entre le président démocrate sortant Barack Obama et son rival républicain Mitt Romney. Après des milliards de dollars dépensés, des dizaines de milliers de kilomètres parcourus, des milliers de mains serrées et des dizaines de discours en un an et demi de campagne intensive, la parole est désormais aux quelque 200 millions d'électeurs.

 

Le destin de M. Obama, premier président noir des Etats-Unis, porté au pouvoir il y a quatre ans sur des slogans d'"espoir" et de "changement", est dans la balance. Un seul démocrate, Bill Clinton, a enchaîné deux mandats pleins à la tête du pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

A 02H30 GMT et après la publication d'estimations dans 31 Etats et la capitale Washington, les deux candidats étaient à égalité parfaite, avec 154 grands électeurs chacun dans le "collège électoral", 270 étant le "Graal" à atteindre.

 

Mais Barack Obama a remporté plusieurs Etats âprement disputés dont le New Hampshire (nord-est), la Pennsylvanie (est), le Michigan (nord) et le Wisconsin (nord), selon les estimations des télévisions américaines, autant d'Etats que le républicain espérait enlever.

Une clameur a saisi le QG d'Obama à Chicago lorsque les télévisions ont donné au dirigeant démocrate la Pennsylvanie et ses 20 grands électeurs. A Boston, dans le QG de Romney, à l'inverse, l'ambiance était morose alors qu'un expert de Fox News expliquait implicitement, carte à l'appui, que Romney était mal parti.

La Floride (sud-est), la Virginie (est) et surtout l'Ohio (nord), trois Etats que M. Romney doit désormais impérativement gagner vu ses pertes ailleurs, restaient encore ouverts mardi soir, mais dans l'Ohio, M. Obama semble avoir pris un excellent départ.

M. Romney, 65 ans, a centré sa campagne sur la critique du bilan économique du président. M. Obama, 51 ans, s'est quant à lui posé en défenseur de la classe moyenne, toujours affectée par les suites de la crise de 2008.

En début de soirée, les deux candidats avaient empoché sans coup férir les fiefs de leurs partis respectifs: la plupart des Etats du nord-est pour le démocrate et le "Vieux Sud" (Géorgie, Alabama, Mississippi) pour le républicain

 

source

Tag(s) : #Présidentielles 2012

Partager cet article