Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.voxpopuliturone.fr/wp-content/uploads/2012/06/marisol-touraine.jpg

 

Manuel Valls a multiplié ces derniers jours les provocations à l’encontre indifféremment des syndicats, de ses anciens alliés d’extrême gauche, communistes ou « écologistes », des Français dans leur ensemble, des catholiques. Après avoir nommé à l’Éducation nationale la militante fanatique de l’idéologie du genre Najat Belkacem, avoir maintenu Christiane Taubira à la Justice, il y eut Emmanuel Macron, le ministre de Rothschild, nommé à l’Économie et qui, au jour de sa nomination, attaquait les employés et les ouvriers quand Manuel Valls et Michel Sapin recueillaient les « hourras ! » du grand patronat.

L’oligarque Marisol Touraine – assujettie à l’impôt sur la fortune – a été maintenue à son poste. Elle est la mère de plusieurs délinquants. L’un de ses fils avait été condamné pour extorsion de fonds ; un autre a fait parler de lui pour une affaire de vol de voiture et pour usage de drogues. Est-ce pour cela que d’importants moyens du ministère dit de la Santé (sic) sont consacrés au bien-être des drogués ?

France : les amis drogués (du fils) de la ministre de la santé

Le fils de marisol touraine incarcéré à la santé

 

Le gouvernement, depuis son officialisation en début de semaine, a passé la vitesse supérieure dans la déréglementation, dans les domaines économiques, sociétaux et moraux. Hier, nouvelle provocation, le ministère de la Santé a annoncé la mise en place de « salles de shoot » ces prochaines années sur l’ensemble du territoire au titre de « l’expérimentation ». Ce nouveau texte de loi prévoit qu’elles accueillent les « usagers de stupéfiants et d’autres substances psychoactives, majeurs, qui apportent et consomment sur place ces produits », le tout sous la surveillance de professionnels de santé qui seront donc contraints par le ministère à aider des individus à se détruire.

Rien n’est prévu pour lutter contre la consommation de drogues : les professionnels de santé seront simplement tenus de « mettre en garde les usagers contre les pratiques à risques, à les accompagner et leur prodiguer des conseils [!]». Ces salles et ces médecins et infirmiers, seront financés avec l’argent du contribuable pour permettre aux drogués, comme les enfants de Marisol Touraine, de se droguer en toute quiétude.

 

fleau_drogues_finance_valls_

 

Marisol Touraine a obtenu que cette loi soit examinée en priorité : elle devrait être présentée en conseil des ministres dès septembre pour être soumise aux députés début 2015.

Les salles de shoot ont été dénoncées par l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), une institution dépendant de l’ONU, comme, au niveau national, par l’Académie nationale de médecine.

 


source

 

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article