Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RENNES - Un incident, classé de niveau 1 par l'Autorité de Sûreté Nicléaire (ASN), s'est produit vendredi à l'usine de retraitement des déchets nucléaires de La Hague (Manche), a annoncé Areva.

Cet incident s'est produit dans le cadre du rejet en mer d'eaux faiblement radioactives d'un volume de 133,3 m3, après une analyse sur l'ensemble de ce volume conformément à la procédure, indique dans un communiqué l'opérateur.

Mais, précise Areva, durant le délai d'attente des résultats (des 133 m3), un volume de 1,1 m3 d'effluents de même nature s'est ajouté suite au dysfonctionnement d'une vanne.

Après obtention des résultats d'analyse (des 133 m3), vérification de l'origine des effluents rajoutés et confirmation de l'absence d'impact, le rejet a été autorisé alors que la procédure d'exploitation aurait nécessité de refaire une analyse sur la totalité du volume, soit 134,4 m3, explique Areva.

En l'absence de conséquences pour le personnel, l'environnement et l'installation concernée, mais du fait que l'analyse ait été effectuée sur 99% du volume au lieu de 100%, l'Autorité de Sûreté Nucléaire a classé cette anomalie au niveau 1 de l'échelle INES graduée de 0 à 7, conclut Areva.

Un premier incident, qui devrait également être classé de niveau 1 par l'ARS, s'était déroulée sur le même site dans la journée. Il portait sur des fûts de déchets produits dans les années 1970 et toujours entreposés à la Hague.

Un programme prévoit que chaque fût fasse l'objet de mesures radiologiques. Sur plus de 3.600 fûts contrôlés, les quantités de matières nucléaires mesurées sur 2 d'entre eux sont légèrement supérieures à la limité définie par les règles d'exploitation, sans présenter de risques en matière de sûreté, avait indiqué Areva dans un précédent communiqué.

Au regard du dépassement d'une valeur règlementaire, il a été proposé à l'Autorité de Sûreté Nucléaire de classer cet évènement au niveau 1 (sur 7, ndlr) de l'échelle INES, avait précisé Areva. source

 

à lire aussi : FRANCE : Incident de niveau 1 à la centrale de Flamanville

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article