Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   

© reuters.

Le Premier ministre britannique David Cameron a affirmé mercredi devant la chambre des Communes que la Grande-Bretagne ne soutenait pas l'indépendance du Tibet, appelant de ses voeux une relation "forte et positive avec la Chine".

 

Interrogé par les députés britanniques sur l'état des relations sino-britanniques, David Cameron a indiqué s'être entretenu récemment avec le Premier ministre chinois Li Keqiang et espérer "travailler en étroite collaboration" avec la Chine à l'avenir.

"Soyons absolument clairs, ce gouvernement n'a pas changé la politique menée de longue date à l'égard de la Chine et du Tibet. Nous voulons avoir avec la Chine une relation forte et positive qui, je crois, est dans notre intérêt mutuel. Le gouvernement chinois est au courant de notre politique vis-à-vis du Tibet. Nous reconnaissons le Tibet comme faisant partie de la Chine. Nous ne soutenons pas l'indépendance du Tibet et nous respectons la souveraineté de la Chine", a-t-il ajouté.

La Chine avait émis "une protestation officielle" auprès de Londres après la rencontre du Premier ministre britannique avec le chef spirituel des Tibétains en mai 2012.

Pékin considère comme un dangereux "séparatiste" le dalaï lama, aujourd'hui retiré de la vie politique et qui vit en exil en Inde depuis 1959.

"Le dalaï lama est une personnalité religieuse importante qui prône la paix, et le Premier ministre rencontre régulièrement de telles personnes", avait alors argué Downing Street. La rencontre avait eu lieu dans la cathédrale Saint-Paul de Londres, où le dalaï lama s'était vu décerner le prix d'une fondation privée pour son action en faveur du dialogue entre les religions.

La Chine ne manque pas de condamner les rencontres de responsables politiques avec le dalaï lama à chaque fois qu'elles interviennent, affirmant que ce dernier se sert de la religion pour mener des "activités séparatistes antichinoises".

Source

 

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article