Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plusieurs lecteurs signalent à la rédaction de LIESI un fait, malheureusement très révélateur de la catastrophe financière qui se prépare. En effet, ils ont la surprise de recevoir une lettre recommandée de leur banque signalant que cette dernière prendra les mesures nécessaires pour la fermeture de leur compte dans un certain délai de jours (différent selon les banques incriminées).

Ces lecteurs ont pour particularité de retirer en liquide, chaque mois, une partie de leur salaire, et de ne laisser que le nécessaire pour les besoins courants.

Conclusion: ces agissements signifient que certaines banques cotées en bourse acceptent notre argent (pour le multiplier avec effet de levier et le proposer en crédit, mais aussi de l’utiliser pour spéculer), mais refusent que l’on veuille en retirer une partie conséquente « régulièrement ». Des lecteurs ont reçu des appels de leur banquier leur intimant de justifier, par un devis, un retrait en liquide. A chacun d’en tirer la conclusion. Mais il semble évident, comme nous écrit un chef d’entreprise proche de la retraite: « Mon argent n’est plus en sécurité dans les banques »,… cotées en bourse ajoutons-nous.

La question qui se pose maintenant est de savoir si les banques ont le droit d’agir de la sorte.

http://liesidotorg.wordpress.com/

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article