Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

 

 

Un Russe du nom d’Igor Charkovsky s’est spécialisé depuis longtemps dans l’accouchement de bébés humains sous l’eau. Il a probablement assisté à quelques 20.000 naissances sous l’eau.

Sa fille, qui fut un des premiers nouveau-nés à venir au monde ainsi, avait alors un peu plus de vingt ans, si je me souviens bien, lorsque l’incident suivant se produisit. 

Charkovsky et son équipe avaient emmené une femme au bord de la mer Noire afin qu’elle puisse accoucher de cette manière. Ils étaient tous assis dans l’eau et se préparaient pour la naissance de l’enfant, la femme enceinte étendue de tout son long dans une section du bassin qui avait environ soixante-dix centimètres de profondeur.

Si je me rappelle bien, trois dauphins s’approchèrent soudain du groupe, repoussèrent tout le monde jusqu’au fond du bassin, sauf la future maman, et prirent résolument la direction des opérations.

Ils vinrent d’abord tout près de la patiente et commencèrent à effectuer ce qui semblait être un massage au sonar, de haut en bas et de bas en haut du corps ce dont j’ai moi-même fait l’expérience et qui apporte un très grand bienfait au système humain. À la suite de cela, la femme mit au monde son enfant sous l’eau pour ainsi dire sans douleur et sans peur.

Ce fut une expérience phénoménale pour tout le monde. Elle donna d’ailleurs lieu à une nouvelle pratique consistant à utiliser des dauphins en guise de sages-femmes, pratique maintenant adoptée un peu partout dans le monde.

Quelque chose ayant trait au sonar que les dauphins projettent au moment de l’accouchement semble relaxer profondément la mère.

 

 

Les dauphins manifestent des préférences au sujet des humains.

Ce n’est pas une règle absolue mais si vous allez nager avec des dauphins et qu’il y a des enfants avec vous, les dauphins les abordent d’abord. S’il n’y en a pas, ils vont alors vers les femmes et s’il n’y en a pas non plus, ils rejoignent finalement les hommes. Mais s’il y a une femme enceinte dans le groupe, alors tout le monde peut aller se rhabiller car elle attire totalement leur attention.

Le petit bébé qui va naître est ce qu’il y a de plus important à leurs yeux. Les dauphins deviennent très excités lorsqu’ils voient un être humain donner naissance. Ils adorent cela, c’est certain.

 

 

Ces mammifères peuvent tous faire des choses ahurissantes. Les enfants nés dans l’eau avec pour sages-femmes des dauphins, du moins tel que cela se fait en Russie, sont tous des enfants extraordinaires. D’après tout ce que j’ai pu lire sur le sujet jusqu’à maintenant, pas un de ces enfants n’a un quotient intellectuel inférieur à 150 et ils ont tous un corps émotionnel extrêmement stable et avec un corps physique incroyablement résistant. D’une manière ou d’une autre, ils semblent très supérieurs aux enfants habituels.

L’accouchement dans l’eau se pratique aussi en France, on en a déjà fait plus de 20.000. Les femmes donnent naissance dans de grandes baignoires.

Au début, les médecins avaient étalé tous leurs instruments sur des tables, et tous les moyens de secours étaient en place, chacun étant prêt à intervenir en cas de complications, mais il n’y eut aucun problème. D’une année à l’autre, tout se passa très bien jusqu’à ce que finalement 20.000 naissances aient eu lieu sans une seule complication ! De nos jours, les instruments et tout l’équipement sont relégués dans un coin du lieu où se font les accouchements, tout simplement parce qu’il n’y a toujours aucun problème.

Je ne sais pas si les spécialistes savent pourquoi au juste, mais pour quelque raison inconnue, quand une femme enceinte flotte dans de l’eau, il semble que toutes les complications de l’accouchement se résolvent d’elles-mêmes.

 

J’ai eu l’opportunité de passer quelque temps avec une femme qui fut l’assistante de Charkovsky en Russie. Elle avait ramené avec elle plusieurs films pris pendant les accouchements. Je visionnai deux de ces films, chacun portant sur une femme différente donnant naissance à son enfant sous l’eau. Non seulement ces deux femmes n’avaient éprouvé aucune douleur, mais elles avaient eu de multiples orgasmes pendant la naissance de leur enfant de longs orgasmes durant jusqu’à vingt minutes d’affilée. Leur plaisir était total. Je sais que c’est comme cela que les choses devraient être pour tout le monde. C’est tout à fait logique et ces femmes nous le prouvaient.

J’ai aussi vu des films russes sur des bébés de deux ou trois ans et des enfants en bas âge, mais un peu plus vieux, qui dormaient au fond de piscines. Ils dormaient littéralement à poings fermés, mais sous l’eau tout au fond du bassin, et toutes les dix minutes ils remontaient à la surface, apparemment toujours endormis, roulaient leur corps de manière que leur visage soit à l’air libre, expiraient puis inspiraient à nouveau de l’air frais, après quoi leur corps coulait et allait se poser au fond du bassin.

Ces enfants vivent donc sous l’eau l’élément liquide est leur patrie. On leur a d’ailleurs donné un nom, pour ainsi dire, comme s’il s’agissait d’une nouvelle espèce. On les appelle les homodolphinus. Il semblerait qu’il s’agisse d’un mélange d’humains et de dauphins. L’eau devient leur milieu naturel et ils sont extrêmement intelligents.

 

Publié le par Le Passeur

Source originale - Vu sur la Presse Galactique.

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article