Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fiesta !

Moody's abaisse les principales banques portugaises

 

Le crash fatidique se rapproche inexorablement, les financiers américains paniquent donc puisqu’ils ne souhaitent pas que les USA tombent financièrement avant l’Europe, donc ils accélèrent la marche, après la Grèce, après l’Italie, le Portugal subit une nouvelle salve de la part des agences de notations fantaisistes. Et qui dénonce tout cela? Qui s’élève contre les USA? Ben….. Personne en fait, regardez juste l’écran de télé, c’est vide à ce niveau là…

Paris (awp/afp) – L’agence d’évaluation financière Moody’s Investors Service a abaissé vendredi de un à deux crans la note des principales banques du Portugal, craignant que l’Etat, affaibli, ait plus de mal à se porter à leur secours en cas d’aggravation de leurs problèmes.

La note accordée à la dette long terme a été abaissée d’un cran pour Caixa Geral de Depositos (CGD) et Banco Espirito Santo (BES) à « Ba2″. La dégradation atteint deux crans pour Banco Comercial Portugues (à « Ba3″) et pour Banco BPI (à « Ba2″), selon un communiqué publié par l’agence de notation.

Au total, neuf entités bancaires font l’objet d’une sanction de Moody’s. L’ensemble de ces notes conservent une perspective négative, ce qui implique que l’agence n’exclut pas de les abaisser encore à moyen terme.

Ces notes faisaient l’objet d’un examen de Moody’s depuis le 15 juillet et l’abaissement de la note souveraine du Portugal. L’agence avait alors dégradé de quatre crans la note du pays, à « Ba2″, une note spéculative qui implique un certain risque dans l’investissement dans la dette du pays.

Dans son communiqué, Moody’s explique sa décision sur les banques par le fait que celles-ci détiennent dans leur bilan d’importantes quantités de dette de l’Etat portugais, désormais considérée comme plus risquée.

Moody’s s’attend également à une montée de leurs créances douteuses, en raison de la dégradation de la situation économique du pays. Les banques portugaises font aussi face à des difficultés de refinancement, faute de pouvoir se refinancer sur le marché de gros, note l’agence.

Source: realinfos vu sur "wikistrike

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article