Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Monsanto fait marche arrière sur les OGM en Europe

Publié par Brujitafr sur 3 Juin 2013, 08:13am

Catégories : #NATURE - ECOLOGIE

Monsanto ne fait plus pression pour le développement des cultures génétiquement modifiées dans la plupart des pays d'Europe en raison de l'opposition qui reste forte dans de nombreux pays. "Nous sommes arrivés à la conclusion qu'il n'y avait pas de large soutien pour le moment", a déclaré la porte-parole de Monsanto en Allemagne, Ursula Lüttmer-Ouazane. 

Monsanto ne fait plus pression pour le développement des cultures génétiquement modifiées dans la plupart des pays d'Europe en raison de l'opposition qui reste forte dans de nombreux pays, ont déclaré vendredi des responsables du groupe.

Des dirigeants européens du géant américain de l'agrochimie ont annoncé au quotidien allemand Taz qu'ils ne faisaient plus de "lobbying" pour le développement de la culture des semences modifiées en Europe et ne demandaient pas de nouvelles autorisations pour leurs plantes génétiquement modifiées.

"Nous sommes arrivés à la conclusion qu'il n'y avait pas de large soutien pour le moment", a déclaré à Taz la porte-parole de Monsanto en Allemagne, Ursula Lüttmer-Ouazane.

Le porte-parole du groupe Thomas Helscher a déclaré vendredi que la société ne chercherait à entrer que sur les marchés où ses plantes génétiquement modifiées étaient largement acceptées.

"Nous ne vendrons des semences modifiées que là où elles bénéficient d'un large soutien de la part des agriculteurs, d'un large soutien politique et d'un cadre réglementaire qui fonctionne bien", a-t-il déclaré à Reuters. "Nous sommes convaincus que cela n'est le cas actuellement que dans quelques pays d'Europe, essentiellement l'Espagne et le Portugal."

Monsanto s'est concentré ces derniers temps sur le marché du maïs conventionnel en Ukraine et le vice-président du groupe Jesus Madrazo, chargé des activités à l'international, a fait savoir que l'Europe de l'Est et l'Amérique du Sud représentaient aujourd'hui les principaux marchés de croissance pour le groupe.

Contrairement à ce qui se passe en Europe, l'Amérique du Sud a bien accueilli les cultures génétiquement modifiées de Monsanto. Mais le groupe est également confronté à des obstacles sur ces marchés, où il doit obtenir les autorisations de la Chine, qui est une gros acheteur de graines de soja du Brésil.

Carey Gillam, Juliette Rouillon pour le service français

Commenter cet article

christiane 03/06/2013 16:21


Cela  est  plutôt  une  bonne  nouvelle,  mais  pour  quelles  raisons  l' Espagne  et  le  Portugal  semblent  penser
 différemment ? Quoi  qu'il  en  soit  nous  devons  rester  vigilants  car,  ces  gens-la  c'est  comme  le  monde
 de  la  Mafia,  NON,  n'est  pour  eux,  pas  une  réponse;  ils  reviendront  à  la  charge.

Brujitafr 04/06/2013 06:51



Entièrement d'accord avec vous Christiane :  ils vont sûrement redoubler leur lobbyisme ...



abeilles 03/06/2013 12:46


a partir du moment où les graines sont complètement stérile ,pousse une seule fois ,donc modifiées ,elles contiennent des produits ,alors ça sera peut-être un échec pour les céréaliers ,qui
seront obligés par la force des choses

Brujitafr 03/06/2013 13:35



L'hypocrisie de la france face aux ogm


 


MAIS


L'amarante déjoue les ogm


Maj : l’ amarante vs monsanto ! + video



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<