Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon fils est il gay la scandaleuse appli Android

Les applications pour smartphones commenceraient-elles à dépasser les bornes ? La question mérite d’être posée alors qu’Android Market vient d’emboîter le pas à iPhone, et sa désormais célèbre appli « Juif ou pas juif ? », en lançant la toute aussi inutile et scandaleuse appli « Mon fils est-il gay ? ». La promesse ? Pour 1,99 euro, les mamans soucieuses de l’orientation sexuelle de leur progéniture pourront enfin savoir si elles auront des chances de devenir grand-mères un jour. Le tout sans avoir besoin d’en discuter avec le principal concerné. Merveille de la technologie. « Vous avez un doute ? 20 questions pour savoir si tout est bien en ordre avec votre fils », annonce ainsi l'application dans sa présentation. « Bien en ordre » : le ton est donné. Dès le départ, l’homosexualité est considérée comme une anomalie.

Il aime les comédies musicales, c’est donc qu’il est gay

S’en suit un questionnaire bourré de clichés. Votre fils n’aime pas de football mais adore les comédies musicales ? Il écoute Mylène Farmer et passe du temps dans la salle de bain ? « Inutile de vous voiler la face ! [...] Il est gay ! [...] Acceptez-le ! Il est attiré par les garçons comme vous par les hommes. » Le verdict tombe comme un couperet. C’est pas d’bol, vous n’avez plus que vos yeux pour pleurer. En revanche, si le fiston a d’excellentes relations avec son père, qu’il n’a pas de piercing à l’arcade et qu’il lit les journaux sportifs, réjouissez-vous : « Vous n'avez pas de soucis à vous faire, votre fils n'est pas gay. Il y a donc de grandes chances pour que vous soyez grand-mère avec toutes les joies que cela procure. » Non, ceci n’est pas une farce. « Cette application est ridicule, lamentable, du même acabit que 'juif ou pas juif' » a déclaré Christine Le Doaré, la présidente du Centre LGBT (pour lesbiennes, gays, bisexuels, transexuels) Paris-Ile-de-France, interrogée par le Nouvel Observateur. Reste à savoir si cette appli aura la même (heureuse) destinée que l’appli sur les Juifs, à savoir son retrait de la vente…

A.S.Le 23/09/2011 http://www.elle.fr/

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article