Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un "bulletin d'information" du ministère des Affaires étrangères (MAE) envoyé aujourd'hui aux ambassades du monde entier conseille aux citoyens et aux entreprises russes de commencer à se défaire "immédiatement" des actifs qu'ils détiennent dans les banques et institutions financières de l'Ouest, le Kremlin craignant de façon grandissante que tant l'Union européenne et que les États-Unis se préparent pour le plus grand hold-up de richesse privée dans l'histoire moderne.

Selon ce «bulletin d'information urgent», cette mise en garde a été faite à la demande du Premier ministre Dmitri Medvedev qui, plus tôt aujourd'hui a émis une alerte à propos des manoeuvres des institutions bancaire occidentales contre le membre de l'union européene qu'est Chypre en déclarant :

"Toutes les erreurs possibles qui pourraient auraient pu être commises ont été faites par elles, la mesure qui a été proposée est de nature confiscatoire, et d'un caractère sans précèdent. Je ne peux pas le comparer avec quoi que ce soit mis à part ... les décisions prises par les autorités soviétiques ... quand elles ne se préoccupaient des économies de la population. Mais nous vivons au 21e siècle dans les conditions de l'économie de marché. Tout le monde a insisté pour que le droit à la propriété privée doivent être respectés".


Les déclarations de Medvedev font écho à celles du président Poutine, qui a de même mis en garde à propos de la saisie de fond privés sans précédent à Chypre l' appelant «injuste, non professionnelle, et dangereuse."

Dans notre précédent rapport du 17 mars intitulé "L'Europe sous le choc aprés le raid des Bankster, les États-Unis sont les suivants" nous avons noté que des entités russes ont de 23 à 31 milliards € dans des prêts transfrontaliers à des entreprises chypriotes liées à Moscou, et 9 € milliards € déposés auprès de banques chypriotes qui risquent d'être confisqués par banksters de l'UE.

http://www.eutimes.net/2013/03/russian-leader-warns-get-all-money-out-of-western-banks-now/

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article