Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Mario Draghi prône une gouvernance européenne pour imposer des réformes nationales

Publié par Brujitafr sur 15 Juillet 2014, 08:31am

Catégories : #EUROPE

Dans un discours prononcé à Londres, le président de la BCE a proposé qu’une forme de gouvernance commune se mette en place en Europe pour instaurer les réformes qui ont parfois du mal à passer dans un contexte national. Il s’inspire de l’exemple du FMI.

 


Le président de la Banque Centrale Européenne, Mario Draghi, lance un pavé dans la marre en plaidant pour un mécanisme européen de gouvernance, dont le but serait de forcer l’adoption réformes structurelles dans les Etats souverains, en s’inspirant de ce qui a été réalisé dans l’Union en matière de convergence fiscale.

Dans un discours prononcé ce mercredi soir à Londres, le gardien de l’euro prône une « forme de gouvernance commune sur les réformes structurelles ». Il fait remarquer que les effets positifs attendus de ces réformes, en améliorant la productivité et la compétitivité, ne sont pas dans l’intérêt d’un pays en particulier, mais « dans l’intérêt de l’Union Européenne dans son ensemble ».

Les réformes structurelles qui ont un fort penchant national ont parfois du mal à passer, surtout si elles s’attaquent à des acquis sociaux. Mario Draghi pense qu’un organe supranational pour contourner un débat national sur les réformes pourrait être mis sur pied à l’instar de ce que le Fonds Monétaire International parvient à imposer dans des pays sous sa surveillance.

La zone euro compte des pays avec des degrés très divers de compétitivité. Le Forum Economique Mondial classe par exemple la Finlande au 3ème rang mondial en terme de compétitivité, alors que la Grèce se situe au 91ème rang. « La persistance de telles différences créé le risque de déséquilibres permanents. En ayant cela à l’esprit, je crois que les réformes structurelles dans chaque pays sont d’un intérêt commun suffisant pour justifier qu’on les mène en les soumettant à une discipline communautaire ». La question serait alors moins celle du “si” que celle du “comment” mener à bien les réformes nécessaires, Mario Draghi ne citant pas de pays où le besoin de réformes est le plus urgent. A Francfort comme ailleurs, le cas de la France est pourtant le plus souvent cité…


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203632381101-mario-draghi-prone-une-gouvernance-europeenne-pour-imposer-des-reformes-nationales-1023399.php?mRus4tGd8GIgOo2j.99

Commenter cet article

ummite 15/07/2014 17:59


bonjour zelectron


c'est pourtant l'europe avec son traité de schengen qui est à l'origine de l'invasion d'hommes et femmes et aussi d'enfants venant d'afrique du sud et du nord , de plus , ils sanctionnent les
pays qui se conforment pas au traité signé de schengen .


les roms , et tout les immigrès de l'est en suplément de ceux d'affrique , c'est bien , c'est schengen avec l'aimable participation de bruxelles et sa zone euro . c'est donc bien cette europe de merde qui nous oblige au grand remplacement voulu par eux .

abeilles 15/07/2014 13:40


Les Veaux vont accepter ,( ils ne peuvent rien faire ,puisqu'on leur dit) les Régions se regrouper uniquement pour supprimer des Services Administratifs ,des départements littéralement
désertiques ,comme cela se produit depuis 1968 ,Ces Boeufs clonés ne voient absolument pas que leurs enfants ,seront traités comme nous traitons nos animaux aujourd'hui ,tous dans des clapiers
,le rendement a fait que nous sommes des êtres plus bestiales que les bêtes sauvages ,elles tuent que pour se nourrir ,je conseille d'aller rendre visite dans les élevaves industriels car demain
vos enfants ne  seront pas mieux lotis peut être pire ,Bonne vacance Je n'aie pas de télévision j'arrive à ne plus jeter un oeil sur les journaux ,j'ai des naussées de constater l'inertie
,des momies ,ça ne pensent plus ,

zelectron 15/07/2014 12:50


par exemple: un seul smic, une seule fiscalité, une seule armé + police, reglementations diverses et variées convergeantes = 10 à 15 ans d'efforts de mise en
place et d'harmonisation ! mais c'est vrai il y en a qui n'aiment pas l'effort.


Sans Europe, la déferlante magrébo-subsaharienne risque fort de nous submerger


 

ummite 15/07/2014 09:38


je n'en vois aucune matière à surprendre , c'est le projet décidé par l'euro-atlantisme , enlever toute souveraineté
aux nations de la zone euro .


c'est sarkozy le maitre d'oeuvre , en violant le non au traité de lisbonne il permet cela sans que les français ont leurs mots à dire , pire , les députés non plus ont rien à dire , et d'ailleurs
ne sont plus consultés depuis ce traité félon  .

Brujitafr 15/07/2014 09:49






Vers les états-unis d’europe…sans l’europe !





Pitié, pas les etats-unis d’europe ! (traite transaltantique)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<