Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chut ! Ne dîtes rien à personne


 

07SEPT

fantc3b4me-de-brongniart1.gif
Hier, les paris étaient ouverts. Quelle serait l’intensité de la chute que l’on pouvait attendre à Wall Street alors que les marchés mondiaux avaient affichés des pertes très importantes depuis lundi ?

Finalement New-York a limité les dégâts comme soutenu par une main bien heureuse appelée également PPT (Plunge Proctection Team)http://en.wikipedia.org/wiki/Working_Group_on_Financial_Markets dans les milieux initiés.

A n’en pas douter, et comme me le faisait remarquer un observateur avisé des cours boursiers, la mystérieuse PPT a pris les choses en « main » pour éviter la débâcle, un peu à l’image de 2008, où, plusieurs fois par semaine, la séance clôturait miraculeusement étale voire légèrement positive.

Pendant cette période, j’avais moi-même observé que l’indice Dow Jones reprenait de la hauteur sans raison, parfois de manière fulgurante, entre 21h et 22h heure française.
Et puis, juste après la cloche finale, les Futures DJ – contrat à terme réplique de l’indice – repartaient à la baisse comme si la PPT revendait ses positions acheteuses prises une heure plus tôt.

Ce petit manège, voire cette manipulation, animait les forums boursiers – les internautes pariaient sur le nombre de points de remontée ou l’heure à laquelle la « petite danse » se déclencherait – et dura jusqu’au jour où la faillite de Lehman rendit stériles ses interventions.

Aujourd’hui, rebelote, on peut déceler ce phénomène ce qui n’annoncerait rien de bon pour la suite.

Chers amis ne vous laissez pas endormir par cette relative bonne tenue des marchés financiers américains.

Méfiez-vous plutôt de ces « diableries » !

Paroles de fantôme !

Signé, le Fantôme de Brongniart

 

Source : L.I.E.S.I

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article