Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des centaines de membres de la Grande Loge nationale de France (GLNF), opposés à leur Grand Maître François Stifani, ont manifesté ce samedi à Levallois.

ereer.PNG
Manifestation assez inédite ce samedi, où plusieurs centaines de membres de la Grande Loge nationale de France (GLNF) opposés à leur Grand Maître François Stifani dont ils réclament le départ depuis plusieurs mois, se sont ainsi réunis, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), selon un journaliste de l’AFP. Que reprochent-ils à François Stifani? Celui-ci aurait « dit que la GLNF avait 43.000 membres à la disposition du président de la République » Nicolas Sarkozy, d'après Claude Seiler, ex-Grand maître provincial de la GLNF et un des principaux opposants. Et de regretter : « François Stifani veut utiliser la GLNF à ses fins personnelles, en introduisant de la politique dans l’obédience», avant de poursuivre : « Les règles maçonniques veulent qu’on ne parle pas de politique, ni de religion. » Les manifestants ont déposé une gerbe symbolique devant le Palais des Sports de Levallois-Perret, où avait lieu la «tenue solennelle annuelle » de la deuxième obédience française en nombre d’adhérents. Puis, main dans la main, ils ont entonné la Marseillaise, alors que débutait le rassemblement.

 

« Démission ! », « Voyou ! »

Et à l'intérieur de la salle, l'ambiance n'était pas franchement meilleure selon Lexpress.fr. Des frères ont crié « Démission ! » et « Voyou ! » à l’adresse du Grand Maître François Stifani lors de la Tenue Annuelle Solennelle de la Grande Loge Nationale Française (GLNF), ce samedi après-midi, à Levallois-Perret (92). En raison de la manifestation devant l’entrée principale, les rares délégations étrangères sont entrées dans la salle par une autre porte. À l'intérieur seulement 1.200 délégués auraient participé à cette Tenue dans une salle prévue pour 3.000. Toujours selon le site François Stifani n'aurait pratiquement pas pu parler, au cours de cette Tenue qui a durée deux heures et demi. Les témoins évoquent un « climat insurrectionnel ».

Le TGI saisi

- Elu en septembre 2007 à la tête de la GLNF, François Stifani, qui cumule les fonctions de Grand maître et de président de l’association, est confronté depuis décembre 2009 à un mouvement de contestation de dignitaires et de Grands maîtres provinciaux, dont certains ont été exclus.

- La GLNF, deuxième obédience française par le nombre de frères (38.500 adhérents en juin 2008, 1.514 loges) après le Grand Orient de France, est la seule obédience reconnue par la Grande loge unie d’Angleterre.

(France soir)



source: wikistrike

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article