Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une étude suédoise vient de démontrer que les amatrices de chocolat noir ont moins de risque d'avoir un accident vasculaire cérébral.

Mangez du chocolat pour protéger votre coeur

Foncez au salon du chocolat faire des réserves pour protéger votre coeur d'un AVC.

Reuters

Enfin une bonne raison de céder à la tentation d'un carré de chocolat. A quelques jours de l'ouverture du salon du chocolat à Paris, une étude suédoise publiée dans le Journal of American College of Cardiology et menée auprès de plus de 33 000 femmes conclut que plus une femme dit manger de chocolat, moins le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) est élevé.

 

Ces résultats s'ajoutent à de précédentes études liant la consommation de cacao à la santé du coeur, mais ils ne sont pas une excuse pour se gaver de chocolat. "Etant donné que l'étude se fonde sur des observations, ses conclusions ne prouvent pas que c'est le chocolat qui diminue le risque d'AVC", souligne Susanna Larsson, du Karolinska Institutet de Stockholm, dans un email envoyé à Reuters.

 

Privilégiez le chocolat noir

 

Si elle pense effectivement que le chocolat est bon pour la santé, elle met en garde contre une consommation excessive. "Le chocolat doit être consommé avec modération car il contient beaucoup de calories, de graisse et de sucre. Comme le chocolat noir contient plus de cacao et moins de sucre que le chocolat au lait, la consommation de chocolat noir serait meilleure pour la santé."

 

Susanna Larsson et ses collègues ont exploité les données recueillies lors d'une étude sur la mammographie et pour laquelle les femmes indiquaient leur consommation de chocolat en 1997. Ces femmes étaient âgées de 49 à 83 ans.

 

Lors de la décennie suivante, il y a eu 1549 AVC dans le groupe. Plus les femmes mangeaient de chocolat, moins le risque était élevé.

 

Les scientifiques supposent que les substances connues sous le nom de flavonoïdes pourraient être à l'origine de l'effet apparent du chocolat sur la santé. Selon Susanna Larsson, les flavonoïdes ont montré qu'ils faisaient baisser la pression artérielle, un facteur de risque pour les AVC, et amélioraient d'autres facteurs sanguins liés à la santé cardiaque.

Avec

Source :Lexpress.fr avec Reuters

 

 

Tag(s) : #SANTE

Partager cet article