Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Pascal Roussel – Les grands media préfèrent toujours évoquer les événements nouveaux du moment et passent sous silence les problèmes plus anciens même s’ils ne sont pas résolus. De plus l’information est loin d’être neutre et seule une recherche personnelle, active en se basant sur diverses sources, permet d’y voir un peu plus clair. Ainsi si l’on n’y prend pas garde, on peut se laisser entraîner à suivre le point de vue des media traditionnels en « oubliant » des problèmes parfois bien plus graves. En courant le risque de se laisser surprendre lorsqu’un de ces problèmes refait surface.

Dans un contexte de guerre des monnaies et de conflits mondiaux entre grands groupes d’intérêts, il est bon de faire une liste des risques en présence. Chacun de ces problèmes, pris individuellement, pourraient probablement être résolus mais le fait est qu’ils interférent les uns avec les autres.

Nous sommes par conséquent face à une situation financière excessivement fragile. Dans cet environnement, le moindre événement exogène et imprévisible peut mettre le feu aux poudres. Je pense à des catastrophes naturelles ( ?) (par ex un tremblement de terre aux US sur la faille de New Madrid, une explosion de yellowstone, …etc.) ou à des attentats criminels ( par ex l’explosion d’une bombe sale à Chicago). Ce ne sont malheureusement pas les exemples qui peuvent manquer.

Mon but n’est pas d’entrer dans les détails de chaque risque systémique car ils ont déjà été décrits dans d’autres articles. Je suis bien conscient que le classement ci-après est purement subjectif mais il s’agit là d’une simple tentative de prendre de la hauteur pour avoir une vue d’ensemble.

Evénements qui ont ou auront un impact sur une durée relativement courte (moins d’une année):

  • Grave sécheresse en Chine : lourd impact probable sur le prix de la nourriture et donc sur la population avec un risque d’instabilité dans ce pays.
  • Foreclosure gate : quel impact financier pour les banques américaines?
  • Quantitative Easing 3 : à mon avis inévitable pour la Fed avec comme conséquence un effet dilutif sur la valeur d’échange du USD.
  • Pakistan : une zone de tensions géostratégiques qui pourraient bien dégénérer.
  • Dette grecque : à quand la restructuration ? Et aussitôt après l’Irlande et le Portugal risquent de lui emboiter le pas.
  • Royaume-Uni : pendant combien de temps encore le quantitative easing va-t-il continuer ? Et si le marché se lassait de la Grèce et prenait conscience de la situation catastrophique de la dette souveraine anglaise ? Et combien de temps encore, les Ecossais vont-ils supporter cette situation ? Et finalement, si les pétro monarchies et autres oligarques du monde entier désertaient la City ?

Evénements qui ont ou auront un impact sur une durée moyenne (moins de 3 années):

  • Flambée des prix de la nourriture.
  • Mouvement sociaux grandissants en Europe.
  • « Révolutions » au Moyen Orient avec risque d’entraînement de l’Otan dans des guerres religieuses sans fin.
  • Grave défaut de paiement de certains Etats américains avec risque de sécession de certains autres. A quand les Etats-Désunis d’Amérique ?

Evénements qui ont ou auront un impact durable sur une longue durée (plus de 3 années):

  • Fukushima : aucune solution rapide en vue, avec le temps la pollution ne cesse d’augmenter. Impact durable sur la production d’électricité, sur l’agriculture nippone et potentiellement sur la ville de Tokyo.
  • Explosion de la bulle immobilière en Chine, en Australie et au Canada.
  • Les conséquences de la pollution de BP dans le golf du Mexique.
  • Immobilier US : la chute qui n’en finit pas avec un impact inévitable sur les produits toxiques dont la plupart sont, soit sur le bilan des banques centrales, soit dangereusement garantis par des Etats inconscients.
  • Creusement de l’écart entre les plus riches et les plus pauvres.
  • Guerre des monnaies entre ceux qui veulent garder leurs devises nationales, ceux qui veulent une monnaie mondiale sous le contrôle exclusif des sphères financières et ceux qui veulent une monnaie mondiale sous le contrôle du complexe militaro industriel.

Evénements qui peuvent avoir un impact du type « explosif » (brutal et soudain) :

  • Marché de l’or et de l’argent : de plus en plus en plus de demandes pour des livraisons de métal physique alors que de gros acteurs ont vendu des métaux qu’ils ne possèdent pas.
  • Dette Italienne : et si les Italiens avaient fait du maquillage de statistiques sur leur niveau réel d’endettement, autrement dit comme les Grecs mais en pire ?
  • Prix de l’essence aux US qui dépasse la barrière psychologique des 4USD/Gallon avec le risque d’engendrer de véritables mouvements sociaux aux Etats-Unis.
  • Flash crash majeur sur les bourses US avec effet d’entraînement incontrôlable sur les autres places financières.

La liste n’est bien évidement pas exhaustive mais tandis que la Grèce est sur toutes les lèvres, il n’est pas inutile de rappeler que nous ne vivons plus au Ve siècle av. J.-C. et donc que ce pays n’est plus le centre du monde !

Pascal Roussel, auteur de « Divina Insidia, le Piège Divin », analyste au sein du Département des Risques Financiers de la Banque Européenne d’Investissement (BEI).

Les opinions exprimées sont celles de l’auteur et ne reflète pas nécessairement l’opinion de la BEI ou de son management.

Cette lettre d’information financière a initialement été éditée sur le site eurasianfinance.com

Email: pasroussel@gmail.com

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article