Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du bléChicago (awp/afp) - Les prix agricoles ont augmenté cette semaine à la Bourse de Chicago, le maïs et le soja bénéficiant de pressions sur les cultures en Amérique latine et d'une demande internationale en hausse, les cours du blé profitant de ce contexte positif.

 

Le soja s'est apprécié pour la troisième semaine consécutive, se maintenant à des plus hauts depuis septembre, sous l'effet d'une nouvelle vague de sécheresse en Amérique latine, particulièrement en Argentine et au Brésil. Ces deux producteurs de premier ordre avaient déjà connu de graves sécheresses plus tôt cette saison.

 

Les prix du soja ont progressé à cause "d'une demande en hausse de soja américain et d'une sécheresse en Amérique latine qui pourrait entraîner des baisses de récolte" sur le continent sud-américain, ont relevé les analystes de Commerzbank.

 

"Les inquiétudes sur les récoltes en Amérique latine ont favorisé le soja américain", qui est de plus en plus demandé, a confirmé Rich Nelson, d'Allendale.

 

Quelque 69% des exportations de soja pour la semaine s'achevant le 23 février ont été vendues à la Chine, selon un rapport publié jeudi par l'USDA, le ministère de l'Agriculture américain, cité par les experts de Commerzbank.

 

Les experts de l'USDA prévoient en outre une hausse de 22% des exportations de soja des Etats-Unis, à 42,2 millions de tonnes, pour la saison de vente 2012/2013 qui commence le 1er septembre, ajoute le document.

 

Les autres céréales ont progressé dans le sillage du soja, notamment le maïs, dont l'Argentine est un important producteur.

 

La sécheresse en Amérique latine favorise les exportations de maïs en provenance des Etats-Unis, "ce qui fait monter légèrement les prix" de cette céréale, a expliqué M. Nelson.

 

"Le blé, qui a tendance à évoluer avec le maïs, s'est également apprécié", a-t-il poursuivi, précisant qu'en dehors de cela, il y a avait eu "peu de nouvelles marquantes cette semaine" pour cette céréale.

 

Enfin, la récente flambée des cours du pétrole a également soutenu les cours du maïs et du soja, ont observé les investisseurs.

 

"Une partie des récoltes de maïs et de soja est convertie en produits énergétiques: le maïs est converti en éthanol et le soja en biodiesel (des biocarburants, ndlr), et les prix de ces produits sont corrélés aux prix des produits issus du pétrole", a détaillé M. Nelson. "Donc quand le pétrole monte, leurs cours montent aussi".

 

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars se négociait vendredi à 6,53 dollars, en hausse de 1,91% par rapport à la semaine dernière sur le Chicago Board of Trade.

 

Le boisseau de blé à échéance mars évoluait à 6,6350 dollars, en hausse hebdomadaire de 3,51%.

 

Le contrat sur le boisseau de soja pour livraison en mai a augmenté de 3,03%, à 13,2575 dollars, un nouveau plus haut depuis septembre.

 

sm (AWP / 02.03.2012 19h01) via "Incapable de se taire"

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article