Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par le Passeur.

Alors que nous avons abordé du 20 Mai au 6 Juin le troisième jour de la 9ème onde du calendrier Maya, dénommée « La Pousse », nous voyons fleurir dans le collectif humain le fort sentiment du désir d’autre chose. L’une des plus récentes illustrations d’un aspect de cette phase est le mouvement de la jeunesse Espagnole, descendue pacifiquement dans les rues depuis plusieurs jours malgré l’interdiction gouvernementale, pour dénoncer les valeurs dégradantes de la société, le fossé séparant les gouvernants et la population, et induire un mouvement collectif qui remette l’humain au cœur du système.

La pousse pourrait donc se concrétiser par des changements visibles importants. Là où il n’y avait rien apparaît quelque chose et le paysage change. Sachant que la phase suivante, du 7 au 24 Juin, correspondra à « L’assimilation de la nouvelle vague », on peut imaginer que la phase actuelle de « la Pousse » sera bien visible et conséquente. Le neuf va donc s’extérioriser et commencer à prendre corps, dans l’individuel comme dans le collectif. Une phase propice pour lancer de nouvelles impulsions, qui surprendront peut-être ceux qui en sont pour le moment seulement spectateurs, puis qui dans la phase suivante seront mûries et devraient faire tache d’huile dans celle d’après, dite de « Prolifération ».

Individuellement, cela peut signifier l’apparente prise de risques dans des choix de vie neufs, qui étaient jusque-là latents et plus ou moins informulés et qui iront dans le sens d’une conscience plus pleine de la véritable nature de la vie. Ces choix pris d’abord par quelques uns auront valeur pour d’autres de réflexion, puis d’exemple et d’impulsions similaires plus nombreuses dans les deux mois suivants. Collectivement, c’est strictement la même chose, avec de surcroît le risque que le collectif se laisse submerger par des aspects revendicatifs moins pacifiques et que les résistances exercées soient plus dures parce que se sentant mises en danger.

Ne nous y trompons pas, un mode de vie basé sur une conscience très limitée est en train de s’effriter. Il tombera par pans entiers successifs et ses valeurs redeviendront poussière. C’est une conscience élargie et bientôt pleine qui émerge du sol à sa place, et c’est cette émergence qui doit apparaître de plus en plus clairement durant cette période dite de « la Pousse ».

Sur le plan de la Terre (et du ciel) aussi on peut s’attendre à voir du neuf. Il est très difficile et aventureux de faire des prévisions dans ce domaine, mais il est possible que l’activité géophysique qui n’a cessé de s’intensifier depuis le pic de 2010 et a été particulièrement importante entre Mars et Mai dans toute la ceinture de feu du Pacifique, prenne une tournure plus intense encore. Peut-être aussi que le ciel va nous apporter son lot d’inattendu.

A ce propos, la divulgation de la présence extraterrestre, tant attendue par beaucoup qui œuvrent en sa faveur, a bel et bien commencé. De plus en plus de documents sont livrés au public et d’annonces faites concernant cette présence. A l’image de ceux fournis par la NASA et le FBI aux Etats-Unis. Je rappelle que le FBI vient de publier un rapport confirmant l’existence du fameux crash de Roswell au Nouveau-Mexique en 1947, où trois vaisseaux ont été récupérés avec les corps humanoïdes de leurs occupants. Dans nombre de pays, on n’en est donc plus à organiser la désinformation pour tourner en ridicule ceux qui avaient révélé et défendu l’existence de ce fait. Cette reconnaissance est une avancée considérable.

De même, l’intensification des apparitions d’ovnis dans le ciel correspond à une médiatisation plus large, nombre de pays les diffusant sur leurs réseaux de télévision. Quelques autres en revanche, la France en tête, prennent grand soin de maintenir le black out complet des médias sur ces informations plutôt gênantes au regard de leurs prises de position passées.

Ces signes encourageants annoncent en tout cas très probablement l’approche à grand pas de la révélation officielle des prises de contacts qui ont été faites entre nos voisins stellaires et la plupart des gouvernements. La position de ces derniers devient intenable en cette période où tout est révélation (apocalypse en grec), et les populations apprendront bientôt pourquoi elles ont été maintenues dans l’ignorance de ces faits. Ce qui promet aux gouvernants actuels et à ceux qui les manipulent dans l’ombre des moments difficiles auxquels ils pensent s’être correctement préparés. Même si les apparences peuvent un temps faire illusion en ce sens, je n’ai pour ma part aucun doute sur l’absence d’issue qui scelle leur histoire en cette ère.

Plus que jamais, il n’y a plus lieu de s’occuper de cet aspect de l’histoire des hommes. Les temps nous amènent en un point de convergence où nous n’avons plus qu’à investir nos énergies en la transmutation en cours, afin de laisser la chrysalide se briser et de chenilles renaître papillons.

Il s’agit donc de s’abandonner avec sérénité sur la crête de la vague qui déferle sur l’ancien monde. Que nous le voulions ou non, cette vague est là et il demeure notre choix d’en avoir peur ou de percevoir le limon fertile qu’elle représente, d’y résister en toute déraison ou de surfer avec, l’esprit léger devant ce cadeau de la vie, pleins de gratitude devant l’incroyable retournement de situation auquel beaucoup n’osaient plus croire.

Fraternellement,

Le Passeur – 22 Mai 2011 – http://www.urantia-gaia.info > Cet article est autorisé à la copie à la seule condition de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

Tag(s) : #Calendrier Maya

Partager cet article