Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Image Detail

PARIS - Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a entamé mercredi soir une brève visite en France où il doit être reçu jeudi par le nouveau président François Hollande, au grand dam d'opposants gabonais à Paris et d'associations qui réclament la fin de la Françafrique.

Ali Bongo est arrivé vers 21H00 (19H GMT) à l'aéroport du Bourget, près de Paris, selon un de ses conseillers en communication joint au téléphone par l'AFP. Selon cette source, plusieurs centaines de Gabonais étaient rassemblés pour l'accueillir à sa descente d'avion.

M. Bongo, qui repartira dès jeudi soir au Gabon, visitera l'Institut Pasteur dans la matinée puis sera reçu à l'Elysée à 15H00, avant de rencontrer le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a précisé le conseiller en communication.

Elu le 30 août 2009, Ali Bongo est le fils du défunt Omar Bongo qui dirigea le Gabon pendant 41 ans jusqu'à sa mort et connut tous les précédents présidents français de la Ve République.

Ali Bongo rencontrera pour la première fois François Hollande, avait souligné un porte-parole de la présidence gabonaise.

La France est encore le principal partenaire économique du Gabon, où les groupes Total, Eramet, Bolloré et Rougier, notamment, sont très présents, avait souligné la semaine dernière un porte-parole du président gabonais, Alain Claude Bilié Bi Nzé.

Le pouvoir gabonais dit cependant souhaiter lui-même la mort de la Françafrique - réseaux d'influences mêlant politique, affaires et affairisme entre Paris et ses anciennes colonies - et évoque la nécessité d'établir des relations qui soient dénuées de tout soupçon.

Mercredi, des Gabonais et des Français se sont indignés que François Hollande ait pris l'initiative de recevoir Ali Bongo qu'ils ont qualifié de président dictateur mal élu, au cours d'une conférence de presse à Paris.

François Hollande avait dit (en avril, à un meeting électoral) que son élection serait +une terrible nouvelle pour les dictateurs+. Or je ne vois pas d'autre terme pour décrire le régime gabonais que +dictature+, a affirmé à l'AFP le Gabonais Bruno Ondo Minsta, représentant en France du Mouvement ça suffit comme ça!

Ali Bongo s'est approprié tous les attributs du pouvoir, l'Assemblée nationale est monocolore (avec 114 députés pro-Bongo sur 120, ndlr) et le rôle du gouvernement a disparu puisque des agences directement rattachées à la présidence gèrent tous les grands dossiers, a déclaré l'opposant.

Le Français David Chinaud, du Parti de Gauche, a décrit le Gabon comme le noyau dur de la Françafrique, avec son pétrole et ses mines d'uranium qui intéressent tant la France pour son indépendance énergétique. Il a souhaité une annonce forte de François Hollande pour un changement de politique.

François Hollande devait recevoir successivement trois présidents africains dans la même semaine. Après le Guinéen Alpha Condé lundi, il rencontrera vendredi après-midi le Sénégalais Macky Sall.


source

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

M. Hollande: refusez les honneurs aux dictateurs!

 

Chères amies, chers amis en France,

Après Nicolas Sarkozy recevant Kaddhafi et Bachar Al Assad, François Hollande compte recevoir Ali Bongo, dictateur gabonais et lui offrir les honneurs de la République. ll a jusqu’à jeudi pour annuler ce rendez-vous scandaleux et ainsi tenir sa promesse de mettre fin aux relations de complaisance avec les dictateurs. Ali Bongo, arrivé au pouvoir à la faveur d'élections truquées et de violences, s’est encore illustré le mois dernier par une vague de répression et d’emprisonnements d’opposants. En le recevant, Hollande cautionne le régime dictatorial gabonais. Notre indignation massive peut pousser Hollande à annuler ce rendez-vous du déshonneur et arreter les invitations aux dictateurs.

Durant la campagne, Hollande a déclaré « je veux que le 6 mai soit une bonne nouvelle pour les démocrates et une terrible nouvelle pour les dictateurs » -- La rupture avec la Françafrique c'est maintenant Il doit tenir parole! Finissons-en avec la France à fric une fois pour toutes. Signez et partagez cette pétition urgente demandant à Hollande d’annuler ce rendez-vous!

http://www.avaaz.org/fr/petition/M_Hollande_ne_cautionnez_pas_la_dictature_gabonaise_en_recevant_Ali_Bongo/?bwLqYab&v=15723

La communauté des membres d’Avaaz s’est régulièrement opposée avec force aux régimes autoritaires, partout dans le monde. Une fois encore, demandons que la France cesse de soutenir les dictateurs africains et s’engage en faveur des processus démocratiques.

Signez et partagez la petition, qui sera bien divulge aux medias demain.

http://www.avaaz.org/fr/petition/M_Hollande_ne_cautionnez_pas_la_dictature_gabonaise_en_recevant_Ali_Bongo/?bwLqYab&v=15723

Avec espoir et détermination,

Alex, Marie, Oliver, Emily, Stephanie, Ricken, David, Julien et toute l’équipe d’Avaaz

PS: L’association Survie, la première association française contre la Françafrique et le néo-colonialisme, a décidé de lancer cette pétition sur le Site de pétitions citoyennes d’Avaaz. Rien de plus rapide et de plus simple que de créer votre propre campagne sur une cause qui vous tient à coeur. RDV sur:
http://avaaz.org/fr/petition/start_a_petition/?bv15648


POUR EN SAVOIR PLUS

Gabon - France : rencontre Ali-Hollande en juillet (Jeune Afrique)
http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2684p008-009.xml4/france-diplomatie-gabon-francafriquegabon-france-rencontre-ali-hollande-en-juillet.html

Bongo, un dictateur susceptible... (Survie)
http://survie.org/billets-d-afrique/2012/209-janvier-2012/article/bongo-un-dictateur-susceptible

L’Affaire des Biens Mal Acquis (Sherpa)
http://www.asso-sherpa.org/nos-programmes/ffid/campagne-ra/bma





Jeudi prochain, François Hollande accueillera le dictateur gabonais Ali Bongo sous les ors de la République. Hollande avait promis la des relations de complaisance avec les dictateurs africains. Demandons-lui avec force de tenir sa parole , d'annuler ce rendez-vous honteux et d'arrêter d'inviter des dictateurs violents et corrompus. Signez cette pétition urgente:


Cliquez ici pour Signer la pétition
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article