Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le Conseil de sécurité de l'ONU souhaite mettre rapidement fin au mandat accordé à l'Otan pour son action en Libye, malgré les appels des autorités du pays à prolonger cette mission au-delà du 31 octobre, a-t-on appris mercredi auprès de diplomates.

afp.com/Eric Feferberg

De nombreux pays parmi les 15 qui composent le Conseil de sécurité souhaitent que l'Otan s'en tienne à son intention de mettre un terme à son action le 31 octobre et que le Conseil mette fin au mandat accordé à l'Otan dès cette semaine.

 

De son côté, une porte-parole du département d'Etat américain a déclaré mercredi que des discussions avaient été entamées avec le Conseil national de transition (CNT) libyen sur un éventuel nouveau rôle à donner à l'Otan après l'arrêt des frappes aériennes.

 

"Le CNT pourrait imaginer un nouveau rôle dans le futur pour l'Otan", a notamment déclaré Victoria Nuland à Washington, citant en exemple l'aide au contrôle des frontières, une assistance pour la démobilisation des combattants ou pour la récupération des armes en circulation.

 

Le CNT avait auparavant demandé le maintien de l'Otan en Libye au moins "jusqu'à la fin de l'année", assurant que même après la mort de Mouammar Kadhafi, ses derniers fidèles représentaient une menace pour le pays.

 

L'ambassadeur adjoint de la Libye à l'ONU Ibrahim Dabbashi a prié mercredi le Conseil de sécurité de ne pas se "hâter" pour voter une résolution mettant fin au mandat de l'Otan, soulignant que le CNT pourrait demander formellement au Conseil de le prolonger.

 

"Nous vous demandons de ne pas vous hâter pour adopter une telle résolution et nous vous informerons aussi rapidement que possible de la décision du CNT, qui devrait être prise d'ici la fin du mois", a-t-il déclaré devant le Conseil.

 

M. Dabbashi a toutefois reconnu que le 31 octobre était "une date logique" pour mettre un terme à la mission de l'Otan.

 

Les efforts des autorités libyennes pour prolonger le mandat de l'Otan pourraient toutefois faire long feu, les membres du Conseil semblant décidés à mettre un terme rapidement au mandat de l'Otan, selon plusieurs diplomates.

 

Selon l'ambassadeur français à l'ONU Gérard Araud, un projet de résolution sur la Libye devrait même être présenté au Conseil de sécurité dès jeudi et un vote devrait avoir lieu dans la foulée.

 

"Beaucoup de pays veulent mettre un terme à cette opération militaire", a-t-il expliqué. "La majorité des membres du Conseil veulent aller de l'avant" avec un vote, a-t-il ajouté.

 

Selon M. Araud, la date du 31 octobre pour la fin du mandat de l'Otan n'est pas certaine, mais très probable, malgré les demandes des autorités libyennes.

 

L'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine a de son côté jugé "irréaliste" l'idée que le mandat puisse être prolongé au-delà du 31 octobre.

 

source: AFP
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article