Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JAPON A la suite du tremblement de terre de 6.2 qui a frappé encore une fois l’est du Japon après celui de 7.1 hier, les données télémétriques des sismographes  planétaires ont enregistré des bandes très denses de perturbations sismique signalant qu’il y avait eu des mouvements massifs le long des frontières des plaques tectoniques. Ces événements se produisent maintenant tous les 72 à 96 heures en moyenne et leur cycle de fréquence d’apparition ont augmenté depuis le tremblement de terre de 9,0 qui a frappé la côte orientale du Japon le 11 mars. Il est donc raisonnable de conclure que la planète est de plus en plus instable après le méga-séisme qui a rompu le plancher océanique au large des côtes du Japon, plancher devenu maintenant plus sensible aux mouvements des plaques tectoniques. Ci-dessous les lectures récentes de sismographes soulignant les zones à travers le monde ayant enregistré de fortes perturbations.
 

De haut en bas : Chine, Japon, République dominicaine, et Ile Johnston dans le Pacifique
Voici le LIEN vers le site d’enregistrement sismique planétaire.
PS: un autre séisme de 6.0 à eu lieu ce matin tout près de Fukushima
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article