Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

....le chrétien-démocrate flamand et actuel président du Conseil européen, Herman Van Rompuy a fait bien pire en publiant sur son site, créé en avril 2005 et toujours en activité, un poème (daté de 1909) du prêtre flamand nazi et antisémite forcené Cyriel Verschaeve, condamné à mort par contumace à la Libération.

 

Et ce dans la plus parfaite indifférence des médias et des politiques locaux…

 C’est pourtant en juillet 2007 que ce texte a été publié, juste avant que Van Rompuy ne soit élu président de la chambre des représentants. La page aurait pu être supprimée, surtout lorsqu’il a pris les rênes du Conseil européen en novembre 2009. Cela n’a pas été le cas: son entourage s’est simplement contenté de mettre le site à jour en incluant des liens vers sa page de président du Conseil… Autant dire que la référence est pleinement assumée et ne semble poser aucun problème à un homme pourtant censé incarner les valeurs européennes.

 Reste que Van Rompuy n’est pas qu’un simple politicien flamand : il est censé incarner l’Europe. Est-il dès lors acceptable qu’il se livre à une telle réhabilitation d’un poète nazi, fût-il Flamand ? L’Union a-t-elle encore une quelconque légitimité à condamner le premier ministre hongrois Viktor Orban lorsque celui-ci se livre au même exercice avec l’écrivain nazi Jozsef Nyiro ?

l'article intégral de l'auteur sur son blog 

Wendy
ne fait pas de commentaire... ni Brujitafr

Tag(s) : #EUROPE

Partager cet article