Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mario Monti entend lutter contre les fraudeurs (photo Gouvernement italien)

Mario Monti entend lutter contre les fraudeurs (photo Gouvernement italien)


ITALIE. En 2011 en Italie, la fraude à l'administration fiscale aurait atteint 58 mrds€ selon la police financière italienne. L'annonce de ces revenus non déclarés (50 mrds€) et de TVA non versée (8 mrds€) choque dans un pays miné par la crise et qui doit supporter une dette de 1 900 mrds€.

Il convient de rapprocher ce chiffre de fraude de 58 mrds€ du montant de l'impôt réellement prélevé en 2011 qui était égal à 11 mrds€.

La police financière italienne a lancé au total des poursuites contre 12 000 personnes en 2011 dont 7 500 personnes ou entreprises totalement inconnues du fisc ! Pour un montant de 21 mrds€ de revenus.

Mario Monti, le nouveau président du conseil italien, compte s'attaquer à ce fléau. L'évasion fiscale ferait perdre entre 120 et 150 mrds€ à l'État italien. "Il est inacceptable que les travailleurs fassent des sacrifices alors qu'une part importante de la richesse échappe aux taxes, accroissant ainsi la pression fiscale" sur les "honnêtes contribuables" soulève Mario Monti.

Frédéric Dubessy
source: econostrum
Tag(s) : #EUROPE

Partager cet article