Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Et si le parvis de La Défense devenait la nouvelle place Puerta Del Sol, de Madrid... c'est en tout cas ce dont rêvent les organisateurs d'un rassemblement à La Défense. Les "indignés" français veulent ainsi faire comme leurs homologues espagnols et notamment américains qui se sont installés à proximité de Wall-Street sous le nom "Occupy Wall-Street". Le rendez-vous est donné par les organisateurs sur Facebook dès le vendredi 4 novembre 2011 (et non plus le samedi 5 novembre) à 17h sur le parvis de La Défense au pied de la Grande Arche. Sous le slogan "Pour que nos vies ne se décident plus ici" les indignés français souhaitent ainsi occuper ce quartier cumulant une forte présence de grandes entreprises et la symbolique des quartiers d'affaires économiques. Les organisateurs espèrent que plusieurs milliers de personnes poseront leurs tentes et valises pour occuper le terrain durant plusieurs semaines. Ils demandent à travers leur future action la démission du gouvernement français et que le système financier change en profondeur.

Les organisateurs du rassemblement qui l'on lancé sur un groupe Facebook compte 437 membres -au samedi 15 octobre 2011- se qualifient comme "les 99%" et s'expliquent : "Nous sommes les 99%. Nous sommes mal logés, mal payés, précarisés, nous payons de notre santé la crise environnementale, la crise économique et la crise sociale. Nous devons nous serrer la ceinture toujours plus pour payer la crise créée par le 1% restant. Nous sommes les 99%, nous refusons que le 1% décide de notre avenir et de l'avenir du monde à notre place. Le pouvoir en place travaille au profit de quelques-uns, en ignorant aussi bien la volonté de la majorité que le prix humain et environnemental que nous payons. Cette situation intolérable doit cesser. Unis d'une seule voix, nous allons faire savoir aux politiciens qui ne nous représentent pas, et à l'oligarchie financière qu'ils servent, que c'est à nous, le peuple, de décider de notre avenir. Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains, ni entre celles des banquiers."

Cette occupation de "résistance" prendra telle ? pas sûr : D'une part car les températures et conditions climatiques vont devenir de plus en plus difficiles à l'approche de l'hiver. Mais aussi et surtout car les manifestants risquent fortement de se retrouver face à des centaines de CRS qui ne leur laisseront probablement pas le temps s'installer. Autres points : Le montage du marché de Noël de La Défense débutera à cette période en occupant la quasi-totalité du parvis mais les organisateurs promettent de venir en masse en étant plus nombreux que la police. Pour les conditions climatiques ils se disent prêts à résister et enfin pour le marché de Noël ils promettent de le gêner le moins possible à condition que ce dernier leur laisse de la place.

source: defense-92.fr

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article