Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Norfolk (Virginie/USA) - Après avoir défrayé la chronique quelques jours plus tôt en demandant à une femme de plus de 80 ans de se déshabiller intégralement devant deux agentes, la TSA, la trop fameuse Agence américaine pour la Sécurité des Transports, vient une nouvelle fois faire parler d'elle en interdisant de vol une jeune adolescente américaine pour le motif, au combien dangereux, que son porte-feuille était orné du dessin d'un pistolet.

Vanessa Gibbs, qui comptait prendre l'avion sur l'aéroport international de Norfolk (Virginie) à destination de l'aéroport international de Jacksonville (Floride) était en train de passer les contrôles lorsque le scanner a révélé la forme d'un pistolet dans ses bagages à main. Après vérification, il apparait, de façon plutôt claire et évidente, que cette forme n'est que l'image de ce même pistolet sur son porte-feuille. L'histoire aurait pu en rester là mais les agents de la sécurité, craignant sans doute que la jeune adolescente ne puisse s'emparer de l'appareil en brandissant son porte-feuille sous le nez du pilote, ont refusé qu'elle embarque avec.

Les images d'armes sont aussi interdites dans les avions

Un porte-parole de la TSA a justifié cette interdiction en prétextant que les répliques d'armes avaient été bannies des vols depuis 2002. Ce à quoi il lui a été répondu que ce n'était même pas une réplique d'arme mais un dessin d'arme. En quoi le dessin d'une arme, de plus non accompagnée du dessin de balles, donc non chargée(!), pouvait-elle constituer une menace ? Seuls les agents de Norfolk pourraient le dire, Vanessa Gibbs avait pris le vol aller quelques jours plus tôt avec ce même porte-feuille sans que les agents de sécurité de Jacksonville n'y trouve à redire.

source: crash-aerien.aero

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article