Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De l’analyse géostratégique de la dernière décennie, les militaires américains ont compris que la gestion du terrain, occupé militairement, était bien difficile. Cela coûte cher, tant sur le plan humain que budgétairement. Quant aux résultats obtenus? Ils sont bien maigres, très loin même des objectifs initiaux recherchés. C’est ainsi que peut se comprendre le commentaire du patron de l’Otan à la suite de la guerre engagée contre la Libye : « Mais de façon plus générale, je pense que ceci pourrait établir UN MODELE. Nous avons démontré notre capacité à agir en soutien des Nations-Unies et nous avons démontré notre capacité d’inclure des partenaires extérieurs à l’Otan dans de telles opérations ». Par conséquent, on doit craindre que le complexe militaro-industriel à la tête de l’Otan ne finisse la sale besogne en s’en prenant à la Syrie. A quand le processus sans retour ?



Un ancien membre du Congrès américain, Walter Fauntroy, récemment rentré d’une mission de paix (négociateur de bonne volonté pour tenter de stopper la guerre) en Libye, a déclaré « qu’il s’est caché pendant environ un mois en Libye après avoir été témoin d’évènements horribles pendant la sanglante guerre civile ». Une guerre qui, selon Fauntroy, est soutenue par les « forces européennes ». Prisonnier avec les journalistes du Réseau Voltaire dans l’Hôtel Rixos, il n’a échappé que de justesse à la mort : « Nous pouvons témoigner que la secrétaire d’Etat Hillary Clinton avait personnellement donné l’ordre de l’exécuter. Il n’a dû son salut qu’à l’intervention d’une très haute personnalité militaire américaine ». Autrement dit, les guerres de l’Empire feront de plus en plus de dégâts collatéraux. On peut lire cet article.

Les assassinats surviennent même avant les guerres, comme le laisse suggérer la récente liquidation d’un responsable nucléaire iranien, assassiné dans l’explosion de sa voiture, près d’une faculté à Téhéran. C’est la quatrième attaque visant des scientifiques iraniens depuis janvier 2010. Bien sûr, les Américains et les sionistes ont démenti toute intervention… Pensez donc, ils sont tellement occupés par la prêche des droits de l’homme à travers le monde, cette religion de la tempérance pour la promotion des réseaux salafiste et Cie, bouillonnant d’impatience de faire la peau de ces Occidentaux si détestés par les agences de notation des familles de Wall Street. Au lieu de se faire les esclaves des financiers américains, les politiciens européens feraient mieux de faire acte de civisme et de se comporter comme des “patriotes”, une expression bien désuète. Non seulement ils gagneraient en dignité, mais ils éviteraient à leurs propres enfants de terminer dans des camps de rééducation.

source: L.I.E.S.I.

Tag(s) : #3 ème guerre mondiale

Partager cet article