Il y a huit mois, la chancelière allemande annonçait la fermeture de sept centrales nucléaires et l’arrêt dans dix ans de neuf autres réacteurs. Cette décision a été prise suite à la catastrophe de Fukushima. La fermeture des centrales a entraîné une augmentation de 4,5 euros par MWh, soit environ 8%, des prix de l'électricité en Belgique sur la bourse Endex, la référence pour les consommateurs industriels.

> VOS REACTIONS SUR FACEBOOK: "Dehaene est au CA ?"

 

Un impact sur les factures d'électricité

La fermeture de toutes les centrales allemandes d'ici 2022 va entraîner une hausse d'environ 20 pc du prix de l'électricité en Belgique sur le marché au comptant. "Entre 2021 et 2022, on s’attend à une augmentation du prix de marchés de l’électricité de l’ordre de 20%", a expliqué Laurent Jacquet, porte-parole de la CREG au micro de Frédéric Matriche et Xavier Gérard pour RTL-TVI. Ceci ne veut pas dire que le consommateur paiera 20% de plus, car ce prix dépend notamment des coûts de distribution, de transport et des taxes; mais il semble évident que ces fermetures auront un impact sur les factures d’électricité.

 

Les énergies renouvelables coûtent plus cher

Pour sortir du nucléaire, l'Allemagne doit compenser la production qui disparaît "avec des énergies renouvelables et avec des centrales au gaz", a précisé le porte-parole. C'est ce changement qui va amener à une hausse du prix dans les années à venir, car produire de l'électricité à partir de sources d'énergies renouvelables coûte plus cher qu'à partir de centrales nucléaires.

 

Connexion entre les marchés allemands et belges

Enfin, si 12.008 MW de capacité nucléaire sont supprimés en Allemagne d'ici 2022, le régulateur belge de l'énergie s'attend à une hausse d'environ 20 pc du prix de l'électricité sur le marché au comptant en Allemagne et, en raison des liens entre les marchés, à une augmentation en Belgique. "Ça va pousser les prix de l’électricité à la hausse sur le marché allemand, mais du fait de la connexion du marché allemand avec les marchés des pays voisins, ça aura un effet sur les prix en Belgique", a ajouté Laurent Jacquet.

 

rtl.be vu sur " Wikistrike"