Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Postée le 04/02/2012 à 19h27

Le Sénat classe les chasseurs "acteurs de la biodiversité"


Les sénateurs ont adopté, hier, à la quasi-unanimité, seuls les écologistes s'y opposant, une proposition de loi UMP sur la chasse, qui reconnaît le rôle des chasseurs comme «instrument efficace de gestion de la biodiversité». La proposition du député UMP Jérôme Bignon a déjà été votée par l'Assemblée nationale le 17 mai 2011. Le Sénat a toiletté et précisé le texte, mais sans en changer l'objectif de modernisation du droit de la chasse.

Cette proposition, «dont il faut relativiser la portée» et qui «n'est pas de nature à réveiller les vieilles passions», vise à «simplifier la pratique quotidienne de la chasse», a expliqué le rapporteur Jean-Jacques Mirassou sénateur PS, de Haute-Garonne.

Le Sénat, sur proposition du rapporteur, a élargi le domaine du chasseur en l'autorisant «dès la première validation annuelle du permis» de chasser sur l'ensemble du territoire national et non plus seulement dans son département.

Il a également simplifié et assoupli les conditions de refus de délivrance des permis, délivrances désormais confiées au directeur de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Le texte permet enfin au préfet de demander aux propriétaires de terrains non chassés de faire «prélever» du gibier si nécessaire.Enfin, il reconnaît «le rôle des fédérations départementales des chasseurs en matière d'information et d'éducation au developpement durable».

Dans un communiqué, Dominique Voynet, porte-parole de la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts Eva Joly, a dénoncé un «braconnage électoraliste» des chasseurs.

La France compte environ 80 000 associations de chasses fédérées par 95 fédérations départementales ou interdépartementales regroupées en 22 fédérations régionales, le tout représentant 250.000 élus bénévoles et 1.300 personnels qualifiés, selon le rapport de M. Mirassou. Il évalue avec 1,3 million le nombre de chasseurs et «le poids économique de la chasse à environ 2,2 milliards d'euros», générant «plus de 24 000 emplois».

 

Un article de La Dépêche du Midi

 

Note de geof :
Commentaire d'un lecteur

Minorité ! (par L'ire - 03/02/2012 17:13)
Allons ! encore un tout petit effort et la chasse sera obligatoire partout et pour tous. Cette loi est une entorse évidente au droit à la propriété que garantit pourtant la Constitution. Et le plus étrange est qu'elle reste à ce point muette sur le chapitre de la sécurité alors qu'on frise l'hystérie dans tous les autres domaines (route, chiens, piscines privées, alarmes incendie, caméras vidéo... C'est sans doute parce qu'il y a seulement 64 millions de non-chasseurs en France, une infime minorité !

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : La Dépêche du Midi

Source : www.ladepeche.fr

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article