Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Exclusif JSSNews : Le leadership de l’Autorité Nationale Palestinienne à l’intention de se servir des fêtes de Noël pour défendre ses propres intérêts politiques. Intentions révélées par un document de 7 pages rédigé en arabe par le bureau politique du Fatah et obtenu par JSSNews.

Si Noël est l’occasion pour les Palestiniens de se plaindre le plus de “l’oppression” israélienne, Mahmoud Abbas n’a pas pu pleurer publiquement l’an passé, dans la mesure où jamais il n’y avait eu autant de touristes à Bethléem que cette année là. Des touristes acheminés à Bethléem depuis Israël, par Israël.

Mais cette année, l’Autorité Palestinienne compte bien ne pas être prise de cours. Elle cherche à expliquer que “la ville natale de Jésus-Christ, Bethléem, est le berceau de la Palestine. “La Palestine célèbre l’espoir ” voila le slogan qui sera martelé dans les médias et les télévisions à l’occasion de Noël.

Selon les estimations palestiniennes indiquées dans ce rapport, au moins 50.000 touristes chrétiens devraient visiter la région aux alentours du 25 décembre.

Et le bureau politique du Fatah de bien mettre en garde ses fonctionnaires : “n’utilisez jamais de slogans uniquement politiques afin de ne pas heurter les fidèles.” C’est donc du slogan “détourné psychologiquement” qui sera resservi à toutes les sauces ! Des vrais maîtres en communication !

Le rapport que nous avons pu consulter grâce à un fonctionnaire palestinien explique par ailleurs que les pèlerins “se verront offrir des cartes de Noël et auront la possibilité d’acheter un “timbre palestinien” avec le cachet de la poste prônant l’indépendance de la Palestine.

Interrogé par JSSNews, Daibes Khouloud admet avoir en parti rédigé ce rapport jusqu’alors confidentiel. “Nous voulons profiter de cette occasion pour transmettre un message au monde : dire que nous avons l’espoir d’avoir notre propre État indépendant et que nous avons besoin du soutien international ” explique le ministre du tourisme. Et quand on lui demande s’il n’a pas honte d’utiliser une fête religieuse pour faire de la propagande politique, il explique que “Noël est une fête religieuse, donc, nous n’utiliserons pas directement de slogans politiques.”

Les Israéliens, eux, préfèrent se concentrer sur le concret : Mark Regev, le porte-parole du gouvernement Netanyahu a déclaré à JSSNews que “la cause de la paix serait mieux servie par le président palestinien Mahmoud Abbas s’il reprenait les négociations avec Israël. Nous espérons que les Palestiniens utilisent la saison des vacances pour penser et réfléchir… Et qu’au final, ils vont enfin accepter de parler d’une paix réelle et stable.”

Niso Amzar – JSSNews

source: JSSNews

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article