Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Mosquée de Paris a annoncé, mardi, un report du coup d'envoi du ramadan, qui avait été fixé dès le mois de mai par le Conseil français du culte musulman.

Une prière musulmane, le 19 août 2012, au Parc Chanot, à Marseille. Une prière musulmane, le 19 août 2012, au Parc Chanot, à Marseille. (GERARD JULIEN / AF

 

Par Francetv info avec AFP 

 

Changement de programme.

Alors que le ramadan devait débuter mardi 9 juillet, la Mosquée de Paris a annoncé, le jour-même, un report de ce coup d'envoi, décalé de 24 heures. Le mois de jeûne débutera finalement mercredi, avant de se terminer le 9 août avec la fête de l'Aïd-el-Fitr.

Pourquoi une telle décision ? La commission théologique de la Mosquée de Paris a désavoué le Conseil français du culte musulman, qui avait fixé, en mai, la date du 9 juillet. Le premier jour du jeûne est désormais fixé à mercredi, "la vision de la nouvelle lune s'étant avérée impossible à établir ni en France ni dans les pays musulmans", a expliqué la commission théologique.

Pour la première fois, l'instance représentative des musulmans de France avait utilisé des calculs astronomiques pour déterminer les dates du ramadan à l'avance. "Les avantages de la réforme sont la prévision, l'organisation et la planification", avait déclaré, en mai, Mohammed Moussaoui, président du CFCM, afin de faciliter les demandes de congés des salariés musulmans. Auparavant, le CFCM se basait sur l'observation de la Lune et communiquait la date à la veille de l'événement.

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article