Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prémisse 1: la civilisation n'est pas et ne pourra jamais être soutenable (ndlt: durable). Et c'est spécialement vrai pour la civilisation industrielle.

Prémisse 2: la plupart du temps, les communautés traditionnelles ne donnent pas leurs ressources dont elles dépendent de leur propre volonté, à moins qu'elles en soient réduites à ça parce qu'elles ont été détruites. Elles n'accepteront pas non plus que leurs terres soient détériorées pour que d'autres ressources, comme le pétrole, l'or, etc, puissent être extraites. Ceux qui convoitent ces ressources vont donc faire en sorte de détruire ces communautés pour arriver à leurs fins.

Prémisse 3: notre train de vie, celui induit par la civilisation industrielle, requiert, parce que c'est son fondement, une violence persistante et très répandue sans laquelle elle s'effondrerait rapidement.


Prémisse 4: la civilisation est basée sur hiérarchie clairement définie et largement acceptée, mais dont les rouages restent cependant confus. La violence perpétrée par ceux en haut de la hiérarchie sur ceux qui sont en bas est souvent presque invisible, ce qui fait qu'on ne la remarque pas. Si elle est remarquée, elle est très rationalisée. La violence provenant de ceux qui sont en bas de la hiérarchie vers ceux qui sont en haut est impensable, et quand elle arrive on se montre choqués, horrifiés, et les victimes sont fétichisées.

Prémisse 5: la propriété de ceux qui sont en haut de la hiérarchie a plus de valeur que la vie de ceux qui sont en bas. Il est accepté que ceux qui sont au-dessus agrandissent les propriétés qu'ils contrôlent, autrement dit qu'ils fassent de l'argent, en prenant possession, en détruisant la vie de ceux qui sont en dessous. C'est que l'on appelle la production. Si ceux qui sont en dessous attaquent la propriété de ceux au-dessus, ces derniers peuvent tuer ou détruire de quelle que manière que ce soit la vie de ces premiers. C'est ce que l'on appelle la justice.

Prémisse 6: de la civilisation, il n'y a rien à tirer. Cette culture n'assumera pas de transformation volontaire, quelle qu'elle soit, vers un train de vie sensé et durable/viable. Si nous ne faisons rien pour stopper ça, la civilisation continuera de maintenir la majeure partie des humains dans la pauvreté et de détruire la planète jusqu'à l'effondrement et de la civilisation et probablement de la planète. Les effets de cette destruction affecteront les humains et les autres créatures vivantes sur un très long terme.

Prémisse 7: plus nous attendons la chute de la civilisation, ou plus nous attendons avant de le faire nous-mêmes, plus cette chute sera erratique, et ceux qui auront à l'affronter et qui lui succéderont en souffriront le plus.

Prémisse 8 et suivants :
http:// derrickjensenfr.blogspot.com/2010/09/les-premisses-de-endgame_09.html

Trouvé sur Les dernières nouvelles du monde vu sur "au bout de la route"

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article