Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Il est devenu calife à la place du calife » aurait dit Iznogoud, le Qatar dispose depuis cette nuit d’un nouveau représentant, un nouveau dirigeant, et cela n’annonce rien de vraiment bon comme vous allez pouvoir le constater.

 

REUNION DE CRISE. Qatar: l’émir va rendre son tablier dans la semaine mais, il y a un mais…

Le prince héritier Tamim Ben Hamed Al-Thani, le 3 février 2010 à Paris.

C’est l’heure de vérité pour le prince héritier qatari. Le jeune Tamim BenHamed Al-Thani, âgé de 33 ans, qui gérait jusque là la stratégie sportive de l’émirat et à qui son père avait récemment confié des dossier plus sensibles, doit devenir mardi 25 juin, le nouvel homme fort de cette presqu’île du golfe arabo-persique, sortie de l’anonymat en une dizaines d’années, grâce à sa politique d’investissements frénétique et son activisme diplomatique. Un communiqué du palais, diffusé lundi dans la soirée, a confirmé la rumeur qui ne cessait d’enfler depuis plusieurs jours : l’émir Hamed Ben Khalifa Al-Thani, atteint de diabète, s’apprête à abdiquer et à céder son poste à son fils. La passation de pouvoir devrait être annoncé dans un discours à la nation du cheikh Hamed, prévu mardi à 8 heures (7 heures à Paris).

Article complet sur Le Monde

Seulement, un autre média annonce la nouvelle de manière beaucoup plus succincte, se contentant de l’essentiel, et c’est là qu’on se rend compte que ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle…

L’Emir du Qatar Cheikh Hamad bin Jassim al-Thani a déclaré aux membres de la famille régnante sa décision de transférer le pouvoir à son fils de 33 ans, le prince héritier Tamim bin Hamad Al Thani.

Il est possible que le premier ministre du Qatar, le Cheikh Hamad bin Jassim Al Thani puisse également démissionner.

 

Le prince héritier Tamim a des liens étroits avec l’organisation des Frères musulmans et est considéré comme plus conservateur que son père.

Le Qatar a soutenu le mouvement islamique qui a lutté pour le changement de pouvoir en Tunisie, en Libye et en Egypte et le gouvernement de ce pays aide activement l’opposition en Syrie.

Source: La voix de la Russie

Plus conservateur, des liens étroits avec des radicaux dangereux et d’autres avec des terroristes, tout un roman qui va jouer à l’avenir sur les événements…


source via les moutons enragés

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article