Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, s'est fait dérober samedi un de ses téléphones portables, un smartphone, par des pickpockets alors qu'il s'apprêtait à prendre un train gare de Lyon, dans le XIIe arrondissement, a appris l'AFP de sources proches du dossier.

 diminuer la taille du texte

 

Photographe : Thomas Samson :: Le préfet de police de Paris, Michel Gaudin visite un centre de vidéosurveillance implanté dans le quartier des Halles à Paris, le 04 octobre 2011. 
photo : Thomas Samson, AFP

Les pickpockets ont entrepris de détourner son attention en faisant mine de lui faire signer une pétition avant de lui dérober son smartphone. Le téléphone de Michel Gaudin ne comportait aucune donnée sensible, a précisé une des sources.

Ce vol de portable est intervenu près de deux mois après celui dont avait été victime en août le coordonnateur national du renseignement, Ange Mancini, alors qu'il était installé à la terrasse d'un restaurant du VIIIe arrondissement.

Le ministère de l'Intérieur et l'association de la Fédération française des télécoms se sont associés fin juin pour lancer une campagne de sensibilisation sur les vols de téléphones portables, en forte hausse depuis plusieurs mois, et ont lancé un site internet dédié à cette question.

La loi permet désormais que tout portable volé puisse être bloqué par leurs propriétaires et rendu ainsi inutilisable sur le territoire français.

 

source: AFP

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article