Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Le fugu (ふぐ), ou encore poisson-lune ou poisson-globe est un luxueux met traditionnel particulièrement apprécié au Japon. Il se dénomme ainsi car son apparence prend la forme d'un globe lorsque celui-ci se sent menacé.

 

A partir d'octobre, tous les restaurants de Tokyo auront le droit de proposer à leurs clients du fugu. Ce poisson a la particularité d'être potentiellement mortel s'il n'est pas préparé correctement.

 

 

Selon les autorités japonaises, la santé des consommateurs n'est pas mise en jeu. Elles font donc confiance à 100 % aux restaurateurs. Ceux-ci devront néanmoins posséder un permis de la préfecture de Tokyo. Il est délivré après environ 5 ans de pratique, et l'obtention d'un examen d'agrément.

La particularité du fugu est que son foie et ses ovaires contiennent un poisson toxique très puissant. En 2011, le ministère de la Santé japonais a recensé pas moins de 17 empoisonnements, dont un mortel.

Les consommateurs japonais, eux, se réjouissent de cette bonne nouvelle, car ils sont fans de ce poisson au goût délicieux. Jusqu'ici, seuls quelques restaurants triés sur le volet avaient le droit de commercialiser le fugu.

Le marché noir et le commerce sur Internet s'était donc amplement développés. Et les autorités craignaient que cela mette davantage en péril la santé et la vie des consommateurs.

En moyenne, un plat de fugu coûte 5.000 yens (50 euros) mais on peut vite atteindre des dizaines de milliers de yens (c'est-à-dire des centaines d'euros).

Alix Lefief [aujourdhui.com]

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article