Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Un plan visant à fournir un numéro d'identification unique à chacun des citoyens, un coût de 1,2 milliards de dollars, a été salué comme étant un programme essentiel pour palier à l'inefficacité de la bureaucratie.
Les opposants croient que ce plan peut amener des abus, comme d'espionner les citoyens et permettre aux criminels de voler des données pour créer de fausses identités.
Puisque le plan a été lancé à la mi-2010, environ 110 millions d'Indiens ont eu à faire la queue pour subir un scan de l'iris et pour fournir leurs empreintes digitales.
Le numéro d'identification unique (NIU) sera nécessaire pour présenter une demande de prestation d'aide sociale, pour ouvrir un compte de banque, pour avoir le droit de travailler, pour assurer le respect des lois dans la population.
Une guerre de territoire entre le Ministère de l'Intérieur et l'autorité responsable du NIU a conduit à un compromis la semaine dernière. Le gouvernement possède déjà sa propre base de données biométriques et les deux organismes ont donc décidé de partager leurs données. Le gouvernement a versé plus de 1,5 milliards de dollars pour fusionner les bases de données. [guerre de territoire, vraiment ?]
L'accord est une aubaine pour le gouvernement puisqu'il a enregistré seulement 8 millions de citoyens sur son registre national.
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article