L’activité sismique et volcanique de la Terre prend un tournant, loin du bruit de fond habituel des médias.

 

C’est tout de même un paradoxe intéressant. Encore une fois, il ne s’agit pas de porter un jugement mais d’observer les faits. Une partie des gens ne cherche pas du tout à s’informer sur ce qui se passe d’intéressant dans le monde. Ceux-là lorsqu’ils se donnent un peu de temps, se contentent le plus souvent de divertissements futiles et brièvement satisfaisants dont la télévision reste le médiocre fer de lance. Pour eux, bercés au ronron contrôlé des informations télévisées, rien ne change vraiment ici-bas et tout paraît habituel dans leur univers personnel.

 

Une autre part, qui s’est détournée de cette attitude et recommence à penser par elle-même, se rend en revanche bien compte que quelque chose de très profond est en train de se secouer. Les signes sont là et sont visibles. Et ceux là du coup cherchent à s’informer des changements qu’ils perçoivent en eux et autour d’eux.

 

C’est donc pour tout le monde que nous allons faire un petit point non exhaustif des évènements survenus depuis le début de l’année, et plus particulièrement depuis le début de la 9° onde du calendrier Maya, en espérant commencer à titiller les endormis qui se seraient égarés sur ce site. Que peut-on donc voir des faits et rien que des faits ? Que le Phœnix se réveille :

 

Des peuples se sont révoltés (Afrique du Nord), certains avec succès, d’autres encore dans la difficulté (Syrie, Yemen)

 

une révolution gronde en Grèce… et à présent en Chine,

 

une jeunesse « indignée » commence à investir les rues de plusieurs pays (Espagne, France, Grèce),

 

la situation économique mondiale est en apoplexie, et selon l’institut européen GEAB, le choc est attendu durant l’automne 2011,

 

les masques tombent pour nombre de personnages et institutions en vue de la société, les révélations affluent en tous domaines,

 

des hécatombes inexpliquées et parfois massives d’animaux surviennent depuis le début de l’année à travers toute la planète, concernant particulièrement les règnes de la mer et du ciel,

 

les apparitions d’OVNIS sont en nette augmentation, filmés par nombre de témoins et télévisions du monde entier,

 

des informations officielles filtrent de plus en plus des gros détenteurs habituels de secrets comme le FBI ou la NASA, concernant justement la présence extraterrestre sur et autour de la Terre,

 

des anomalies climatiques toujours plus violentes (tornades, inondations…) tuent et déplacent des millions de personnes (42 millions de déplacés en 2010),

 

des incendies gigantesques ont ravagé plusieurs pays (Russie, USA, Australie),

 

un tsunami a dévasté le Japon, suivi d’un accident nucléaire majeur ayant entraîné la plus grave pollution radioactive à ce jour et qui n’est toujours pas sous contrôle,

 

des manifestations lumineuses et sonores sont survenues dans le ciel de plusieurs pays, jusque-là inexpliquées…

 

Mais parmi les évènements actuels probablement les plus mutagènes, intéressons-nous plus particulièrement à l’activité du Soleil et de la Terre.

 

Ce que notre Soleil manifeste en ce moment laisse plus que perplexes les spécialistes. Entre autres facéties, il émet des particules inconnues qui génèrent une mutation de la matière qu’ont annoncée les scientifiques russes, mais aussi, selon des prévisions qualifiées « d’inhabituelles et inattendues » par les scientifiques américains, le prochain cycle solaire pourrait tout simplement… ne pas avoir lieu. Tout au moins l’absence de taches solaires pourrait nous amener rapidement vers une époque comparable à ce que l’on appelle le minimum de Maunder, et qui a correspondu en Europe entre 1645 et 1715 à ce que l’on a aussi appelé le petit âge glaciaire. Tiens, on ne parle plus du méga réchauffement climatique de 0,04° par an ?

 

Sur Terre – et le lien avec l’activité du Soleil est de plus en plus mis en évidence par les scientifiques – on n’est pas en reste. Dans la série jamais vu, les champs magnétiques du globe laissent sans voix la NASA.

 

Quant à l’activité sismique et volcanique, on n’a rien vu de tel depuis qu’on les mesure. Ca aussi, ça ne fait pas une ligne dans les médias, mais c’est un fait. La ceinture de feu du Pacifique a vu son activité progressivement augmenter ces dernières années pour s’emballer depuis quelques mois, le séisme du 11 Mars au Japon étant l’une de ses manifestations. La carte ci-dessous montre l’activité sismique du 15 Juin relevée dans la soirée.

 

Cliquez pour agrandir

 

A noter en passant que la faille de New Madrid aux USA, nettement plus importante que la faille de San Andreas en Californie, donne des signes assez significatifs pour qu’elle soit sous haute surveillance et qu’un exercice d’évacuation national ait été organisée en Mai dernier par la FEMA, qui a commandé ces derniers temps des quantités astronomiques de repas et de couvertures.

 

Les volcans enfin, il y a ceux dont on parle un peu lorsque leurs cendres gênent les actionnaires de Boeing ou d’Airbus, et ceux dont on ne cause pas pour ne pas réveiller le bon peuple. Comme les supervolcans, ceux qu’on appelle comme ça parce qu’ils sont classés 7 et 8 sur l’indice d’explosivité volcanique, le genre extinction de masse. On en recense seize qui jusque-là n’ont pas connu d’éruption pour la plupart depuis des centaines de milliers d’années, voire des millions d’années. Pour donner un aperçu de l’échelle de temps de leurs soubresauts, le petit dernier classé 8 a toussé pour la dernière fois il y a 25.600 ans.

 

Les supervolcans : Cliquez pour agrandir

 

Seulement voilà, j’avais écrit hier et j’allais publier que le 15 Juin, huit de ces gros dormeurs se s’étaient réveillés depuis le 20 Mars dernier. Mais c’était sans doute sans compter l’éclipse totale de la pleine lune d’hier soir. Car aujourd’hui 16 Juin, ce sont *dix supervolcans qui sont en phase active de réveil ! Dont sept supervolcans classés 7 et trois classés 8.

*Mise à jour : ce n’est plus 10 mais 11 supervolcans en activité puisque le Yellowstone vient lui aussi de se réveiller.

 

Trois de plus se sont donc réveillés aujourd’hui, portant à six le nombre de ceux qui se sont ébroués d’un long sommeil ces cinq derniers jours encadrant l’éclipse ! Quand on dit que la Terre veut elle aussi expulser ses vieilles énergies…

 

Reste à faire converger ces quelques points chauds à la lumière de ce que nous disaient nos lointains ancêtres de la période 2011-2012, pour que les dormeurs commencent à se poser quelques questions si ce n’est déjà fait. Et éventuellement jeter leur télé.

 

Fraternellement,

© Le Passeur – 16 Juin 2011 – http://www.urantia-gaia.info > Cet article est autorisé à la copie à la seule condition de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.

Je ne me contenterai que de cette vidéo flashback de 1991 comme commentaire… ;)

Jo ^^ "l'éveil 2011"

PS: Pour le Yellowstone, vu que rien ne parait sur USGS et nul part ailleurs encore, allez ICI & ICI, et vous allez comprendre. On ne parle pas d’éruption bien sur, mais on dit qu’il est en phase active de réveil.

RSOE EDIS

*Dernière activité:

Yellowstone Caldera

8

North-America

USA (Pacific Region)

State of Wyoming

640,000 years ago

16.06.2011