Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pape remet en cause la date de naissance du Christ
Photo
ci-dessus
Le Pape Benoît XVI au Vatican le 19 septembre 2012.

Dans son troisième livre sur la vie de Jésus à paraître mercredi, Joseph Ratzinger-Benoît XVI explore les récits de l'enfance de Jésus. Et au détour d'un chapitre, il remet en cause la fameuse date de l'an 0 qui fixe son année de naissance.

Si nous sommes en 2012, c'est par la seule erreur de calcul d'un moine du moyen-âge. Au début du VIe siècle, Denys le Petit, ou Dionysius Exiguus, a estimé au VIe siècle le début de l'ère chrétienne. Il s'est "à l'évidence trompé de quelques années dans ses calculs" écrit Benoît XVI dans son troisième ouvrage, "L'enfance de Jésus".

Pour Benoît XVI, "la date historique de la naissance de Jésus est donc à fixer quelques années auparavant". Selon lui, l'erreur porte sur "6 ou 7 années". A l'appui de cette théorie, il reprend les calculs de l'astronome Kepler. Cet astronome allemand, comme le pape, mort à Ratisbonne, ville où Joseph Ratzinger a longtemps enseigné, avait publié en 1613 un ouvrage qui remettait en cause l'année de naissance de Jésus avec le calendrier des planètes.

 

En 6-7 avant J.C

Dans son livre, Benoît XVI reconnait ainsi comme un fait établi "la grande conjonction de Jupiter et de Saturne dans le signe zodiacal des Poissons en 6-7 avant J.-C". Un événement que n'auraient pas manqué les astronomes de l'époque, à savoir les fameux "rois mages.

Or, à l'époque de Jésus, les mages seraient des savants perses, établis à Babylone, l'actuel Irak, à la fois philosophe et astronomes. Cette conjonction "pouvait orienter des astronomes du milieu culturel babylonien et perse vers le pays de Juda, vers un "roi des juifs", écrit Benoît XVI.

Mais le pape n'exclut pas non plus la thèse des "tables chronologiques chinoises" qui elles indiqueraient une date de naissance en -4 avant J.C.

Cette erreur de date dans la naissance de Jésus est bien connue dans les milieux théologiques. Et c'est d'ailleurs en tant que théologien que Benoît XVI s'exprime. 

 

Est-ce vrai ?

Plus sérieusement, dans son ouvrage, Benoît XVI pose la question de savoir si l'arrivée du Christ sur terre, si la virginité de Marie et la vie de Saint Joseph ont quelque chose de "vrai". Et pour Benoît XVI, la réponse est claire : "Jésus n'est pas né ni apparu en public dans l'imprécis "jadis" du mythe. Il appartient à une époque exactement datable et à un milieu géographique exactement indiqué".

Ce qui est certain en revanche, c'est que Jésus n'est probablement pas né le 25 décembre. Cette date a été fixée arbitrairement par le pape Libère en 353 pour remplacer la fête païenne du solstice d'hiver.

Direct Matin source
Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article