Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Je ne peux pas mener moi-même la réforme.
Ce sera le travail de la Commission de huit cardinaux", a avoué le pape.

Le pape a reconnu la difficulté de réformer la Curie romaine, en évoquant un "courant de corruption" et l'existence d'un "lobby gay", selon des religieux latino-américains qui ont rendu compte de leur rencontre récente avec François.

Interrogé, le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi a souligné qu'il s'agissait d'un "entretien privé", auquel il n'était pas présent, et sur lequel il "n'avait aucun commentaire à faire" et ne pouvait "porter de jugement".

La réforme de la Curie (gouvernement de l'Eglise), voulue par "presque tous les cardinaux" lors des réunions préparatoires du dernier conclave, est une entreprise "difficile", a reconnu le pape lors d'une audience accordée le 6 juin aux responsables de la Confédération latino-américaine et des Caraïbes des religieux et religieuses (CLAR).

Selon une synthèse de cet échange de près d'une heure, rapportée le 11 juin par le site catholique progressiste Reflexión y Liberación et dévoilé mardi par des médias à Rome, le pape a ajouté : "Dans la Curie, il y a des gens saints, vraiment, mais il y a aussi un courant de corruption". "On parle de 'lobby gay', et c'est vrai, il existe. Il faut voir ce que nous pouvons faire", a-t-il encore affirmé selon ce compte-rendu.

"Je ne peux pas mener moi la réforme", poursuivait-il, reconnaissant être très "désorganisé". Ce sera le travail du groupe de huit cardinaux qu'il a nommés et qui doit se réunir pour la première fois de façon officielle à Rome au mois d'octobre.

Si ces propos sont authentiques, ce serait la première fois qu'un pape aura parlé aussi directement d'un problème si sensible à des hôtes extérieurs. Avant l'élection du pape François, plusieurs journaux italiens avaient évoqué l'existence d'un "lobby gay" qui serait à la fois groupe de pression et victime de chantage de prélats au Vatican.

L'existence de ce réseau aurait bouleversé Benoît XVI et contribué à sa décision de démissionner. Mais le Saint-Siège avait démenti avec fermeté ces "médisances, désinformation et calomnies".

Mais, depuis très longtemps, des informations courent sur l'homosexualité de certains religieux, qui auraient des relations dans la plus grande discrétion à l'extérieur du petit Etat.


"Saint-Pierre n'avait pas de compte en banque"

"Saint-Pierre n'avait pas de compte en banque", a déclaré mardi le pape François, dans un plaidoyer pour une Eglise pauvre qui n'agisse pas en "entrepreneur", à l'occasion de la messe quotidienne dans la résidence Sainte-Marthe au Vatican.

"Quand nous voulons faire une Eglise riche, l'Eglise vieillit, n'a pas de vie". La pauvreté qui doit caractériser l'Eglise "nous sauve du risque de devenir des organisateurs, des entrepreneurs", a-t-il dit, lors d'une messe concélébrée devant une petite assemblée avec Mgr Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (ex-Saint-Office).

Le pape, dans ses homélies quotidiennes, prononcées sans note, devant une soixantaine de personnes dans la chapelle de la résidence Sainte-Marthe où il habite, a l'habitude de commenter l'Evangile du jour.

Ses paroles ne doivent pas être interprétées comme une injonction aux institutions de l'Eglise à fermer leurs comptes en banque ou à ne pas poursuivre leurs nombreuses oeuvres coûteuses en matière de santé, d'éducation, de secours aux pauvres à travers le monde, soulignent les vaticanistes. C'est davantage une attitude de pauvreté et de dépouillement qui est fixé comme objectif radical à terme de l'Eglise.

La pauvreté est l'un des piliers de l'enseignement du pape argentin, qui avait l'habitude à Buenos Aires de se rendre dans les quartiers pauvres. Il avait déclaré peu après son élection, en expliquant le choix de son nom, François d'Assise: "commme je voudrais une Eglise pauvre, pour les pauvres!".

Il prépare une encyclique sur la béatitude de l'Evangile "Heureux les pauvres".

source

via Wendy :

Pauvres, c'est fait ! heureux ?
Quand on aura été dépouillé de tout = on ne se fera plus de souci !

Encore un tout petit effort ! 

un lobby gay ? non ? !!! *:-O Surprise

Ca "chauffe" au Vatican ? l'épuration, le dépouillement, la rédemption par la misère ?

La misère rampante, nous la testons davantage chaque jour et tout le monde ne tombe pas d'accord sur les bienfaits des privations. 
Mais parmi nous il y a des "hommes de peu de foi"...
à suivre.... le silice ?

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article