Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

welcome to new world order

Merci à Guy Fawkes pour l'info

La conspiration et le Nouvel Ordre mondial selon Wikipédia :

[ Il existe plusieurs théories du complot utilisant la formule « nouvel ordre mondial » (qu'elles désignent par l'acronyme NWO, ou NOM en français). Elles dénoncent un projet de domination planétaire, à travers des institutions prétendument démocratiques, des institutions non gouvernementales ou bien des régimes totalitaires. En ce sens, le « nouvel ordre mondial » se rapproche du livre 1984 de George Orwell ou du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley.

En 1958, Aldous Huxley publie "Retour au meilleur des mondes" (Brave New World Revisited) un essai dans lequel il effectue un rapprochement entre l'évolution du monde et l'univers du Meilleur des Mondes. Aldous Huxley ne donne aucune explication conspirationniste sur cette évolution, mais ses origines et sa famille en font un observateur privilégié des courants de pensées des élites anglaises, notamment en ce qui concerne le darwinisme social et l'eugénisme.

Toujours en 1958, l'industriel américain Robert W. Welch, Jr. fonde la John Birch Society (JBS), un groupement politique anticommuniste, chrétien et patriotique. Lors du discours d'inauguration de la JBS, Robert W. Welch expose le complot qui menacerait selon lui les États-Unis mené par un groupe secret et visant à établir une hégémonie mondiale via la passation progressive de la souveraineté des nations à des organisations internationales. Il fait campagne en 1959, pour obtenir le retrait des États-Unis de l'Organisation des Nations unies, qu'il accuse de vouloir instaurer un gouvernement mondial. En 1971 Robert W. Welch exposera dans un discours l'idée que les communistes ne se trouveraient pas au sommet de la conspiration mais qu'ils ne représentent qu'une de ses branches. Il baptisera les maîtres supposés de cette conspiration "The insiders" (les infiltrés) et les reliera directement aux illuminati de Bavière du XVIIIe siècle.

Selon l'historien Carroll Quigley, les élites du capitalisme financier, qu'il situe dans la période de 1850 à 1932, avaient comme ambition de créer un système mondial de contrôle financier dans les mains du secteur privé capable de dominer le système politique de chaque pays et l'économie mondiale d'un seul tenant16. Selon Quigley, le pouvoir est ensuite passé des banquiers aux technocrates et aux groupes de pression, faisant usage de la propagande. Son analyse date de 1966, et depuis, un mouvement de dérégulation en faveur de la finance s'est développé, ayant abouti à la crise financière d'après 2007. La dette privée a été transformée en dette publique, et cette dernière est utilisée comme argument pour mener des plans d'austérité. Contrairement à ce qu'affirment les théories du complot, la situation n'est pas sous contrôle et ces décisions ont entrainé de nombreuses contestations populaires.

En 1971, Gary Allen publie un livre intitulé None dare call it a conspiracy (« Que personne n'ose appeler cela un complot ») reprenant les thèses de Welch et Quigley et faisant le lien avec la politique de l'administration Nixon (entre autres la réforme du système éducatif).

Selon certaines théories, donnant beaucoup d'importance à un groupe appelé Illuminati, il s'agit d'une conspiration pluri-séculaire, visant à la domination du monde et réalisant ses plans de manière progressive à travers l'histoire. Les événements du monde seraient ainsi orchestrés par un groupe d'individus agissant dans l'ombre, porteurs d'un projet totalitaire de longue date. Les groupes désignés comme les conspirateurs varient considérablement selon les versions. Des groupes réels, sociétés secrètes ou du monde des affaires, sont désignés comme étant le « cerveau » derrière ce vaste projet secret de contrôle du monde : les organisations et fondations élitistes internationales telles que le Council on Foreign Relations, la Commission Trilatérale, le groupe Bilderberg, le Club de Rome, la Fondation Ditchley ou bien des groupes fermés comme les francs-maçons, Skull and Bones, Bohemian Club, Ordo Templi Orientisetc.

Les théories du complot affirment donc une unicité de pensée de la classe dirigeante qui est généralement discutée. ]


Voici ce que l’on peut trouver en « Chapitre 1″ sur les livres de

BAC L/ES/S de Géographie :


- Couverture :

bac paint couverture

 

- Chapitre 1 :


bac paint chapitre 1

 

- Chapitre 1 Page 2 :

 

bac paint chapitre 1 page 2

 

5 Responses to "Le Nouvel Ordre Mondial présent dans les manuels scolaires !"

  1. Lecteur8000dit :

    Bac – Histoire – session 2011

    Sujet 1 : Composition

    Problématique : Le monde depuis les années 1970 : à la recherche d’un nouvel ordre mondial.

    (Via le brouillon)

    Introduction :

    Le nouvel ordre mondial est un concept assez ancien,
    depuis plusieurs siècle l’idée n’a cessé de progresser, d’évoluer,
    mais qu’en est il depuis 1970? La recherche a-t-elle porté ses fruits?
    Et si oui, lesquels?

    La réponse au sujet se répartira sur trois axes.
    Dans un premier temps un rapide retour en arrière sera nécessaire,
    à fin de mieux se situer dans l’histoire par rapport à 1970.
    Ensuite, le système financier mondial de cet ordre pourra être introduit,
    et en partie expliqué, puis la gestion de l’image et de l’information sera abordée, avant de conclure sur le sujet.

    A)

    L’idée de nouvel ordre mondial apparaît au XVIème siècle,
    sous le règne d’Elisabeth I, ce serait son voyant personnel qui l’aurait inspiré.
    Ce n’est que bien plus tard, début XXème, que le concept renait de ses cendres,
    notamment sous la dictature d’Hitler, dont nous connaissons les débouchés…
    Ce sont donc les États Unis comptant parmi les vainqueurs de la guerre,
    et nouvelle 1ère puissance mondiale, qui reprennent le flambeau.

    Pour qu’il y ait un ordre mondial, il faut d’abord un gouvernement mondial,
    muni de puissantes institutions. On peut noter les apparitions successives
    de l’ONU, de l’OTAN, de l’OMS, etc…

    Celles ci sont un point clé de cet ordre mondial,
    elles permettent à l’occident de mener une politique mondiale,
    appuyée par une armée mondiale, toutes deux ne pouvant fonctionner,
    que grâce à des fonds mondiaux.

    Avec les systèmes impérialiste, libéral, capitaliste, et ultra-capitaliste,
    le monde des finances a complètement muté.
    Outre l’inscription « Nouvel Ordre séculaire » sur le billet de dollar américain,
    il est à savoir que l’immense majorité des pays dans le monde sont endettés,
    et ce, non pas par des banques publiques, mais privées,
    c’est à dire que les peuples de ces pays ont été rendu totalement impuissants,
    et non-décisionnaires, c’est ce que l’on pourrait appeler une dictature économique.

    En France, pendant les années 1970, le 3 janvier 1973,
    plus exactement, a été adopté la loi Pompidou – Giscard,
    qui est un exemple concret de l’explication précédente.
    De plus, les banquiers accélérant toujours plus la création monétaire,
    les systèmes d’emprunts, même lorsque leurs clients ne sont plus solvables,
    puisque ce système d’argent – dette leur permet d’augmenter sans cesse
    l’immense bulle de fonds fictifs, qui peut croître exponentiellement
    et infiniment, croient ils, et ceci sans aborder les thèmes de la spéculation et des intérêts.

    B)

    En 1990, Georges Bush père lance une vague de propagande
    sur le nouvel ordre mondial, pendant la première guerre entre l’Iraq et les États Unis. Depuis cette date jusqu’à aujourd’hui,
    ces trois mots ont été répétés un nombre incalculable de fois,
    à la télé, à la radio, dans la presse, sur internet, etc…

    Les médias de masse sont un point essentiel de ce « New World Order »,
    effectivement, pour avoir les peuples souhaités du côté du NWO,
    lors d’une guerre, ou bien lors d’un coup d’état économique,
    ou encore d’une attaque sous faux drapeau,
    il est très important d’avoir le contrôle de l’information,
    pour que le peuple réagisse de manière souhaitée.
    C’est aussi utilisé pour diviser et mieux régner.

    Cette propagande immense, étant donné les moyens médiatiques,
    a servi à de nombreuse reprises, par exemple au Vénézuela,
    lors du coup d’état contre Chavez et contre le peuple,
    mené par les groupes pétroliers, les propriétaires des chaines télévisées,
    et quelques militaires, le tout appuyé par les États Unis
    et les médias de masse internationaux.

    Ce sont les mêmes procédés employés pour la guerre en Iraq,
    où il n’y avait pas d’armes de destruction massive,
    bien que cela ait été largement dit et répété.

    C’est la même chose à chaque fois, le NWO passe par une fausse démocratie,
    qui est en fait une oligarchie, pour permettre à la minorité de riches,
    d’avoir l’ascendant sur la majorité de pauvres ;
    d’où l’accroissement des inégalités.

    Reprenons l’exemple de la France, ce sont des marchands d’armes et de béton
    qui financent majoritairement notre information, comme Dassault et Lagardère.

    Conclusion :

    Le NWO prolifère donc, depuis 1970, surtout grâce aux finances,
    mais aussi grâce à de puissantes institutions
    générant une politique de l’argent mondiale, appuyée par l’Otan.

    Si beaucoup de personnes soutiennent ce fascisme moderne,
    c’est surtout dût à la machine médiatique,
    dont le parti pris n’est plus à démontrer,
    mais on pourrait tout aussi bien cité Hollywood et bien d’autres,
    comme la publicité, qui fonctionnent de manière similaire.

    Note Histoire – Géographie : 01/20.

    Et dire que c’était juste pour tester, au lieu de rendre une copie blanche… ^,^’

    1. lecteur8000dit :

      Oops, me suis trompé en recopiant :D

      B)

      Avec les systèmes impérialiste, libéral, capitaliste, et ultra-capitaliste,
      le monde des finances a complètement muté.
      (…)

      C) (et pas B… -,-)

      En 1990, Georges Bush père lance une vague de propagande
      sur le nouvel ordre mondial, pendant la première guerre entre l’Iraq et les États Unis.
      (…)

  2. Belaphondit :

    Ben du coup, j’ai comme l’impression d’être en Russie, Y’a 50 ans.
    Demain, ils interdiront les imprimantes.
    C’est dommage d’avoir si peu de culture sociale, civique ou historique.

    On devrais d’abords avoir des cours obligatoire genre:
    - comment démasquer les manipulateurs, les voleurs etc…
    - l’utilité du le sens critique et de la rhétorique.
    - les grandes règles existentiel et les manières de les gérer. (travailler, manger, dormir)
    - Vivre ensemble ça veux dire quoi.

    Ensuite on pourrais commencer à apprendre.

  3. jp31dit :

    _:http://youtu.be/fdBTWbQEQ2s

    ,,
    jp31

  4. Grokondit :

    Ah ça c’est sur qu »ils sont pas pres de donner des cours ou ils expliquerons que 1 et 1 ça fait 3 dans certains cas et pas d’autres ou ça fait seulement 2 voir parfois 0 mais en tout cas pas1 . Ceci n »est pas tant une blague que ça

Source via Guy Fawkes

:

No nwo

 

 

Tag(s) : #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article