Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gouvernement américain dresse sa liste des sites pirates


Le bureau du Représentant américain au commerce vient de classifier de nombreux services comme permettant la consultation ou le téléchargement de contenus protégés par le droit d'auteur. L'USTR dresse donc une liste de plateformes contre lesquelles les autorités pourront tenter d'agir.


zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz-copie-9.jpgL'USTR est le bureau chargé de la protection du commerce au sein même de la Maison-Blanche. Dans un rapport, le département fait la liste de l'ensemble des outils et services permettant de télécharger ou de consulter de manière illégale un contenu (film, musique, évènements sportifs…). L'objectif de l'USTR est de lutter contre le marché noir et le développement de la contrefaçon. Dans le cadre de son action, il cible donc également les services en ligne.


Dans son rapport, la division considère que certaines plateformes ont déjà été visées par des mesures et que d'autres « mériteraient d'être sujettes à des enquêtes plus poussées pour viol des droits de propriété intellectuelle ».

On retrouve dans cette liste des plateformes bien connues comme The Pirate Bay ou encore MegaUpload. Toutefois, l'USTR classe ces services en 9 catégories distinctes. Voici la liste des supports identifiés par les autorités américaines :
  • Paiement par téléchargement : le site basé en Russie Allofmp3 et ses clones.
  • Sites de liens : Sogou MP3 et Gougou. Ces sites proposent des liens profonds vers des contenus hébergés sur un serveur tiers.
  • B2B et B2C : Taobao, Modchip.ca et Consolesource sont des sites qui vendent des biens contrefaits aux internautes.
  • Indexation BitTorrent : The PirateBay, IsoHunt, Btjunkie, Kat.ph (anciennement kickasstorrents) et torrentz.eu.
  • Trackers BitTorrent : Rutracker, Demonoid, Zamunda.
  • Réseaux sociaux : le réseau russe vKontakte est clairement accusé de « faciliter l'accès » à de tels contenus.
  • Plateformes de stockage : Megaupload et Putlocker.
  • Blogs, forums et newsgroups : Warez-bb, un forum basé au Luxembourg, en Suisse et en Suède.
  • Retransmissions non-autorisées : le service P2P chinois TV Ants.



La suite sur Clubic.com : Le gouvernement américain dresse sa liste des sites pirateshttp://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/telechargement-illegal/actualite-466530-gouvvernement-us-dresse-liste-sites-pirates.html#ixzz1hGXo4dS8
Informatique et high tech

 


Source: La suite sur Clubic.com : Le gouvernement américain dresse sa liste des sites   vu sur "wikistrike"

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article