Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le premier est de l'humour bien noir :

 

 

Walt Disney rachète Oradour-sur-Glane

Limoges – Le géant américain des parcs d’attractions a publiquement annoncé le rachat de pas moins de 60% des parts du village-martyr d’Oradour-sur-Glane avec l’ambition de travailler au développement et à la modernisation du lieu. Analyse.
L’annonce n’était pas une surprise. Depuis des mois, Walt Disney Compagny avait fait savoir son intention de racheter un grand parc français. C’est finalement le village martyr d’Oradour-sur-Glane qui a été retenu. Au programme, une modernisation totale des attractions déjà existantes, et de toutes nouvelles. « Nous sommes très impatients de nous mettre au travail » a explique le président de Walt Disney Europe. « Nous sommes très fiers d’avoir été retenus par le conseil d’administration de l’association d’Oradour. Nous voulons assurer aux habitants de la région que nous serons à la hauteur de nos engagements. » a t-il enchaîné.
En perte de vitesse depuis plusieurs années, le village-martyr souffre de la concurrence rude comme celle par exemple du nouveau parc Vulcania en Auvergne. Il fallait faire le pari de la modernité. « Nous avons longuement réfléchi. Quel partenaire pouvait être à la hauteur et pouvait en même temps nous laisser une certaine indépendance » commente Jean-François Chamoin, président de l’association de sauvegarde du village-martyr. Walt Disney réfléchit ainsi à rendre le village plus vivant, avec une version grandeur nature et inédite des « Pirates des Caraïbes » mais avec des nazis.
« Non ça ne me choque pas, vous savez il faut vivre avec son temps » balaye d’un revers de la main le président de l’association. « Les retombées économiques vont être très bonnes, pour tout le département, pour toute la région. Je parle en terme de visiteurs, et surtout de merchandising, de produits dérivés. » Mais certains regrettent que l’association n’ait pas choisi un investisseur français, à l’image de la proposition initiale du parc Astérix, une proposition intéressante mais qui passait par l’installation d’un grand huit. « Une idée qui aurait à coup sûr dénoté dans l’esthétique globale du village » tranche le président de l’association.
La Rédaction
*************************
 

Claude Guéant attend pour s’expliquer sur les 3 millions d’euros en liquide trouvés lors de la prochaine perquisition

Alors que Claude Guéant est dans la tourmente avec la découverte de cinq cent mille euros en liquide à son domicile – argent qu’il affirme être le fruit de ventes de tableaux – il attend maintenant le moment opportun pour parler aux enquêteurs à propos des trois autres millions d’euros en liquide qui se trouvent à son domicile. Une somme que la police devrait en toute logique retrouver lors d’une prochaine perquisition.
Alors qu’il tente de s’expliquer sur la présence de cinq cent mille euros en liquide à son domicile, Claude Guéant cherche désormais le moment opportun pour s’expliquer sur ce qui sera la prochaine découverte des policiers à son domicile. « Il y a 3 millions d’euros, en petite coupures. Ils sont cachés dans une grande malle dans le placard de l’entrée » explique un Claude Guéant très inquiet qui dit aussi ne pas comprendre comment les policiers ne sont pas tombés dessus lors de la dernière perquisition. « Cela me semblait pourtant évident mais ils sont allés plutôt chercher sous le lit de la chambre d’amis ».
Une forte somme d’argent que la police va trouver lors la prochaine perquisition, la semaine prochaine, en toute logique. « J’essaie maintenant de trouver de nouvelles explications, un nouvel alibi » a-t-il déclaré aux journalistes. « Je sens que l’excuse des tableaux ne sera pas suffisante cette fois-ci. Elle a déjà paru un peu faiblarde la dernière fois alors je n’ose imaginer cette fois-ci » commente-t-il avant de passer en revue les options qu’il lui reste. « Je pourrais invoquer l’héritage de ma grand-mère ou alors dire que j’ai effectué des stages accélérés de trader sur Internet mais personne ne voudra le croire ».
Dans l’immédiat, l’ancien ministre espère que les policiers pourraient passer à côté de cet argent – situé dans la malle à l’entrée, sous de vieux vêtements – pour se concentrer sur les objets qu’il y a à la cave. « Et encore, j’aimerais bien qu’il n’y fouillent pas trop non plus en détails, j’y ai des choses assez sensibles. Il va me falloir encore d’autres excuses pour cette fois, j’ai bien peur que cette idée de conserver ces dix millions d’euros en bons au porteur de la banque de Libye n’ait pas été une idée très riche » conclut-il avec une pointe d’humour.

La Rédaction
Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article