Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un nouveau statut pour les deux plus célèbres plateformes vidéo d'Internet ? C'est en tout cas ce que veut le CSA. Dans un courrier datant du 13 mars, le président de l'instance française Michel Boyon explique au secrétaire président de l'Association des Sites Internet Communautaires (ASIC) Giuseppe de Martino que Youtube et Dailymotion devraient être régulées. Cela implique que les deux plateformes devraient donc participer au financement de la création audiovisuelle française. En effet, tous les éditeurs télés ou en ligne doivent "reverser une partie de leur chiffre d'affaires à la production française".

Actuellement, YouTube et Dailymotion sont considérées par la législation comme des "hébergeurs de contenus, qui ne sont pas responsables à priori des contenus mis en ligne par des tiers". Le nouveau statut prôné par le CSA imposerait donc également aux deux géants de se soumettre à la législation en matière de protection des mineurs.

Lu sur L'Expansion

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article