Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Point.fr- Publié le 12/11/2011 à 18:55 - Modifié le 12/11/2011 à 18:56 via "incapable de setaire"

Selon le couple franco-allemand, la nouvelle tranche à la Grèce ne sera débloquée qu'une fois mis en oeuvre les engagements pris le 27 octobre.

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy avec l'ancien Premier ministre grec lors d'un sommet européen en 2010.

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy avec l'ancien Premier ministre grec lors d'un sommet européen en 2010.© Geert Vanden Wijngaert / AP

 

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont signifié, samedi, au nouveau Premier ministre grec Lucas Papademos "l'urgence de la mise en oeuvre complète et intégrale de tous les engagements pris" par Athènes, notamment ceux contenus dans l'accord du 27 octobre, a annoncé l'Élysée.

"Le versement de la prochaine tranche d'aide ne pourra intervenir que lorsqu'un pas décisif aura été accompli dans ce sens", ajoute l'Élysée dans un communiqué, qui précise que les deux leaders européens se sont entretenus dans l'après-midi avec le nouveau chef du gouvernement grec. Nicolas Sarkozy "a ensuite eu un nouvel entretien bilatéral avec la chancelière Angela Merkel pour faire un point des développements dans l'ensemble de la zone euro et envisager les initiatives nécessaires pour accélérer la mise en oeuvre complète de l'accord du 27 octobre", selon l'Élysée. "Les deux dirigeants ont réaffirmé leur détermination totale à défendre l'euro", conclut le communiqué.

Le ministre des Finances reconduit

Le plan, décidé en juillet, puis renforcé à la fin du mois d'octobre par la zone euro, prévoit notamment une perte de 50 % pour les détenteurs privés d'obligations grecques, qui doit permettre à la Grèce d'effacer 100 milliards sur une dette publique totale de plus de 350 milliards.

Le ministre grec des Finances, le socialiste Evangélos Vénizélos, numéro deux du gouvernement, maintenu à ce portefeuille-clé, avait dit vendredi soir, peu après la nomination du gouvernement, qu'il espérait que la sixième tranche du prêt consenti au pays en 2010 serait débloquée lors d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro le 17 novembre.

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article