Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J’apprécie beaucoup l’expression « dégâts inutiles ».

Mais ils ne le furent pas du tout, du moins, pour le reste de la planète. Combien de personnes ont compris à quel point il fallait se méfier de la politique des USA suite aux multiples révélations au sujet de la NSA? Car ils ont quand même écouté des ministères, des ambassades, des chefs d’états, des eurodéputés, et j’en passe, et on attend toujours le véritable scandale diplomatique de la part de ceux qui préfèrent courber un peu l’échine plutôt que de mettre en danger leur foutu pacte transatlantique !


obama_lies

Le président Barack Obama a esquivé vendredi la question d’une amnistie pour l’ex-consultant Edward Snowden et dit regretter les « dégâts inutiles » provoqués par ses révélations sur l’ampleur des opérations de surveillance des Etats-Unis.

« Aussi important et nécessaire que ce débat ait été, il est aussi important de garder à l’esprit que cela a provoqué des dégâts inutiles aux capacités de renseignement et à la diplomatie des Etats-Unis », a affirmé M. Obama lors d’une conférence de presse.

sic…

M. Snowden, qui a provoqué des coups de tonnerre à répétition depuis l’été avec ses révélations sur l’étendue des programmes de surveillance de la NSA aurait dérobé environ 1,7 million de documents. Quelque 58.000 d’entre eux ont à ce stade été confiés à la presse, selon le rédacteur en chef du quotidien britannique The Guardian.

Article complet sur 7sur7.be

via les M.E.

Tag(s) : #USA

Partager cet article