Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le ministre de la Recherche Laurent Wauquiez a inauguré jeudi à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) la ligne de production de la première tablette tactile «made in France», jusqu'alors produite en Asie par la marque Qooq. Qooq, qui avait lancé en 2009 une première version de sa tablette fabriquée en Chine, a relocalisé sa production en France pour «démontrer que l'industrie du 21e siècle a sa place» en Europe, a souligné son président, Jean-Yves Hepp au côté du président du conseil général Arnaud Montebourg.

«Ca montre que c'est possible», s'est réjoui M. Wauquiez, saluant «un exemple de compétitivité qui repose sur l'innovation», soutenu notamment «par le crédit impôt recherche» (CIR). «Quand vous achetez chinois, vous détruisez de l'emploi en Europe», a souligné le ministre, appelant les consommateurs à «donner la priorité aux produits français et européens».

Commercialisée début novembre

Le groupe Eolane, qui sous-traite la production de la tablette Qooq dans son usine de Montceau-les-Mines, pourrait embaucher «entre 50 et 100 personnes» en 2012 pour cette production, a indiqué à l'AFP son président Paul Raguin. «C'est la démondialisation qui a commencé. Je propose que nous l'accélérions pour relocaliser de plus en plus d'entreprises, de filiales industrielles (...) sur notre territoire», a réagi pour sa part Arnaud Montebourg en félicitant «les inventeurs de la tablette française qui est au même prix que la tablette chinoise».

La tablette Qooq, spécialement conçue pour être utilisée dans la cuisine, dispose dans sa nouvelle version des mêmes fonctionnalités que toutes les autres tablettes tactiles du marché: musique, vidéo, internet, etc. Résistante aux projections d'eau ou de matière grasse, elle donne accès à un contenu culinaire développé par la marque, avec près de 3.500 recettes dont plus de 1.200 en vidéo. La nouvelle tablette sera commercialisée à partir de début novembre au prix de 349 euros. Qooq espère en vendre 50.000 tablettes en 2012. La première version de Qooq, lancée en 2009, s'était vendue à 10.000 exemplaires.

source: AFP via 20minutes.fr

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article