Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La salade verte, cette fumisterie culinaire qui se déroule très souvent à l’heure du déjeuner pour les individus de sexe féminin. Elle reste, trop souvent, préconisée pour un repas équilibré en pauvre en calories… Mais moi, j’ai faim, bordel de noix !


Depuis l’adolescence, la salade verte nous nargue. Vue comme l’aliment « diététique » par excellence, la détester reviendrait à nier les qualités et les vertus de ce feuillage magique. Rétablissons la vérité.

La vérité sur la salade verte femmesalade

Salade au déjeuner, jean moins serré

Une légende urbaine veut que la salade soit l’aliment indispensable pour toutes les personnes qui cherchent à perdre du poids. À tel point que d’innombrables régimes proposent la célèbre salade au déjeuner, comme solution absolue face aux capitons récalcitrants. Or, il faut que l’on soit d’accord sur deux points :

  • La salade composée du type salade verte + gésiers + croûtons + sauce + cubes de roquefort + tomates, ça ne fait pas plus mincir qu’une assiette de ratatouille et un steak. C’est bon, tu peux t’en lécher les doigts toute la journée, mais ça n’est en rien la diète sévère qui fera chuter ton IMC.
  • La salade verte toute simple, mais aussi la sacro-sainte salade de crudités, ne remplit certainement pas un estomac.

La salade possède une caractéristique assez étonnante qui fait qu’au bout de trois quarts d’heure de présence dans ton estomac et ses joyeux acides, elle disparaît complètement. Qui peut tenir toute une journée avec un bol de salade, sans jamais avoir faim ? Pour moi, en tout cas, c’est mission complètement impossible. Après une salade, je me roule nerveusement sur le sol en implorant le dieu de la nourriture de bien vouloir me lancer des victuailles. Bah ouais, normal.

La salade, concentré d’herbitude

Quel est le plat préféré de tous les végétariens de ce monde ?… La salade bien sûr ! C’est bien connu, dès qu’on aime un peu les légumes, la moindre tentation chocolatée est répudiée au profit de la carotte qui croque sous la dent ou du bol de salade fraîche. Le souci ? Si la salade peut effectivement faire kiffer un gourmet, ce n’est certainement pas la seule source possible de vitamines dans ce monde.

Un fruit, un gratin de légumes, une soupe, une poêlée… La salade n’est pas le seul aliment santé, loin de là. Et même que niveau bien-être, la salade comme religion n’est pas du tout conseillée : aucun aliment ne devrait être privilégié au détriment des autres.

La salade, concentré de bonheur

Pendant longtemps, je me suis sentie presque coupable de ne pas aimer ma salade. Au bout de quelques bouchées, je me disais « Ouais allez c’est pour ton bien, des tas de gens kiffent ça, pourquoi pas toi ? ». Tout ça pourquoi ? Parce que depuis la nuit des temps, nous sommes assommées d’images de nanas toutes plus jolies les unes que les autres, en train de sourire comme des gourdasses avec une salade à portée de fourchette. Déjà, personne ne sourit réellement en mangeant. Ou alors parce que le repas est en réalisé en bonne compagnie, mais certainement pas parce que ce qu’on mange a un effet euphorique. Si vous mangez des raviolis fourrés au crack, je ne peux rien pour vous.

La salade ne rend pas forcément heureux. Manger des frites non plus vous me direz… Mais une chose est sûre, il n’y a aucune raison de culpabiliser si on aime pas ça, et si on ne comprend pas toute cette armée de filles heureuses et ivres de verdure. Derrière chaque cliché se cache un salaire, un photographe qui leur dit de faire ça et une vraie capacité à surjouer le bonheur. En clair, la salade-qui-rend-heureuse est aussi fake que les cils d’une mannequin dans une pub pour mascara.

Voilà, mes sœurs, la douloureuse vérité sur la salade verte. Ça ne fait pas maigrir, ce n’est pas l’unique végétal de cette planète et, surprise, ne pas l’aimer, c’est permis. L’inonder de sauce, c’est permis aussi. Vous savez quoi ? La salade devrait être prise pour ce qu’elle est, finalement. Un truc à manger, pas un Graal nutritionnel. source

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article