Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le point 1789

Encore un mauvais signe pour Valérie Trierweiller (qui se fait surnommer Marie-Antoinette comme vous le savez): "jeudi 11 avril, l'imprimerie Hollande, entreprise familiale sise à Valenciennes, a pris feu et a été complètement ravagée par les flammes. Voici le lien pour accéder à l'article écrit "à chaud" par France 3"... Dans la série des signes, après l'éclair foudroyant son premier voyage présidentiel, après la pluie systématique de ses apparitions, après le drapeau à l'envers de son portrait, en voici un nouveau, tout droit venu des Enfers de Pluton et qui ne manque pas de nous montrer, elle aussi, une fin peu agréable. Pas moins de quatre lances ont été nécessaires pour éteindre l'incendie de la Rue de l'Intendance (je n'invente rien) à Valenciennes qui se propagait aux autres maisons.

Notre lectrice Marie nous demande très justement: "Vous croyez qu'on peut lire l'avenir dans les cendres d'une imprimerie?" sans se rendre compte que la réponse se trouve déjà dans la question. Les cendres de Hollande & Cie sont leur dernière impression, au sens propre comme au figuré. Parfois, les faits divers préfigurent les grands événements comme la tête de la statue de Louis XVI décapitée lors de sa manipulation bien avant 1789.

PS: Depuis des lustres, je vous parle d'une situation pré-révolutionnaire, à la 1789, suite à la crise économique qui a ravagé la France de l'époque. Eh bien je pense que vous avez vu la une du Point...

C'est amusant.


Revue de Presse par Pierre Jovanovic © 

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article