Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En avril 2011, l'institut SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) avait du arrêter ses recherches par manque de financement, portant un terrible coup à ceux qui souhaitent voir l'Homme établir le contact avec une civilisation extra-terrestre. L'Allen Telescope Array et ses 42 antennes étaient alors entrés en hibernation.


Heureusement, le nouveau programme SETIStars, une levée de fonds en forme d'appel aux enthousiastes lancé par l'institut en juin 2011 a fait ses preuves, relate le International Business Times. De nombreuses personnalités ont en effet répondu à l'appel, dont Jodie Foster, actrice et réalisatrice qui soutient depuis longtemps l'institut, Larry Niven, écrivain de science-fiction célèbre pour sa saga sur l'Anneau-Monde, ou encore Bill Anders, astronaute qui avait participé à la mission Apollo 8.






Jodie Foster, se souvenant de son rôle dans le film Contact (Robert Zemeckis, 1997) a déclaré à l'AFP que l'Allen Telescope Array «était prêt à être redémarré, nous devons le rendre à sa tâche de recherche de signes de vie extra-terrestre dans de nouveaux mondes». Selon elle, les téléscopes «pourraient faire de la science-fiction une réalité, mais seulement en cherchant activement le ciel. Je soutiens l'effort pour sortir l'Allen Telescope Array de son hibernation».
Tom Pierson, co-fondateur de l'institut SETI, précise sur le site de l'institut:
«Le plan de redémarrage de l'Allen Telescope Array est presque complet, avec une date de début des nouvelles observations probablement à la mi-septembre, si tout se passe bien. Nous travaillons aussi sur de nouvelles façons de vous faire participer à notre science.»


Au total, «plus de 2.500 donateurs individuels ont versé un total de 222.000 dollars (plus de 154.000 euros) au programme SETIStars».


The Atlantic relate que «les fonds récoltés grâce à SETIStars devraient permettre de faire fonctionner les antennes de l'Allen Telescope Array jusqu'à la fin de l'année. À ce moment là, l'institut SETI espère qu'il aura réussi à s'assurer des fonds venant de l'Air Force américaine. [...] L'Array permettrait à l'armée de pister les débris spatiaux qui pourraient endommager les satellites.»

Source vu sur "au bout de la route"
Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article