Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par : Prensa Latina

       
La Russie réitère au Conseil de Sécurité sa demande d’une enquête sur les victimes civiles de l’OTAN en Libye
DR- Saura-t-on un jour la vérité sur les atrocités de l'Otan en Libye?

 

Nations Unies, 22 décembre (Prensa Latina ) - La Russie a insisté aujourd´hui au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour que celui-ci enquête au plus vite sur les morts de civils causées par les bombardements de l´OTAN en Libye.

Le renouvellement de cette demande a été exprimé par le représentant permanent de la Russie à l´ONU Vitaly Churkin qui a dénoncé la campagne médiatique présentant les actions de l´OTAN en Libye comme une opération parfaite, sans victimes civiles.

Le diplomate a rappelé que la Russie n´est pas le seul pays à réitérer cette demande et que l´OTAN a outrepassé la résolution 1973 du Conseil de Sécurité qui permettait d´instaurer une zone de sécurité aérienne en Libye en mars 2011.

Churkin a également critiqué le Secrétaire Général de l´ONU, Ban Ki-moon, qui a déclaré que les agissements de l´OTAN en Libye étaient "conformes" aux préceptes de la résolution 1973 et a demandé une rectification du fonctionnaire à ce sujet.

L´accord du Conseil de Sécurité autorisait à agir contre les défenses anti-aériennes du gouvernement libyen mais pas contre d´autres objectifs, a rappelé le représentant russe dans ses déclarations aux correspondants du siège de l´ONU.

Dans son premier paragraphe le document exigeait un cessez-le-feu immédiat. « Or nous avons observé le début d´une campagne militaire qui a uilisé la puissance de feu aérienne contre des objectifs civils tels qu´universités, hôpitaux ou la télévision nationale à Trípoli. » a-t-il précisé.

Il a également insisté pour que cette enquête soit réalisée de manière rapide sans attendre des années pour éclaircir les faits.

Pour leur part les ambassadeurs des USA et de la France á l´ONU, Susan Rice et Gérard Araud respectivement, ont répondu que le thème des victimes civiles en Libye a « déjà fait l´objet d´une enquête » et que « l´actuel gouvernement en Libye n´est pas intéressé par la poursuite de l´enquête ».

Rice a déclaré que la Russie exagère sur ce thème et tente de diminuer le rôle de l´OTAN dans le pays arabe. Le Français Araud a pour sa part qualifié de “diversion” l´exigence russe d´une enquête sur les victimes civiles de l´OTAN en Libye.

La campagne de bombardements de l´alliance atlantique en faveur des forces qui composent aujourd´hui un ”Conseil National de Transition” ont conduit à la chute du gouvernement de Mouamar Kadhafi, assassiné en octobre dernier après avoir été capturé vivant.

Traduction : La Revolución Vive http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article1817

Source : Prensa Latina http://www.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&...

Lu sur:  Afrique-Asie.fr

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article