Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Silvio Berlusconi

 

Je l'ai toujours defendu, ici et à la radio. Mon intuition ainsi que celle d'autres lecteurs a été la bonne: Berlusconi défendait les intérêts de l'Italie. Ils l'ont tué parce qu'en octobre 2011 il avait voulu sortir de la zone euro pour revenir à la bonne vieille Lire -afin de sauver son pays de l'effondrement... Las, les dirigeants européens ont tout fait pour le discréditer, Sarkozy en tête, ce qui explique certainement pourquoi autant de jeunes nymphettes armées de magnétos ont atterri dans le lit du Cavaliere .... Dans l'ombre, Mario Draghi l'a achevé en menant une attaque en règle contre les Bons du Trésor italiens dont les taux avaient, rappelez-vous, cramé, mettant le pays en danger et amenant Berlusconi à la démission.

Crise zone euro: berlusconi jette l'éponge

L'italie sous surveillance du fmi et de la commission européenne


Lisez bien: "ECB insider Lorenzo Bini-Smaghi .. said that... Silvio Berlusconi seriously floated plans to pull Italy out of the euro in October/November 2011, precipitating his immediate removal from office and decapitation by EMU policy gendarmes. Specifically, he discussed (threatened?) Italian withdrawal from the euro in private meetings with other EMU governments, presumably with Chancellor Angela Merkel and France's Nicolas Sarkozy. Bini-Smaghi's tell-all goes further, noting ... that all is not well under the surface in Europe and that Draghi is in charge".

Mais le plus intéressant est là, regardez: "Germany is indeed on the hook for 574bn euros of credits from the Bundesbank to the central banks of Greece, Portugal, Ireland, Italy, Cyprus, and Slovenia"... Tout va bien tant que les Allemands paieront pour tous ces pays. Le souci est qu'il manque l'Espagne et que ce cirque monétaire ne pourra pas continuer étant donné que les poches des Allemands ne sont pas profondes à l'infini.

Lire ici Telegraph et ici les commentaires de ZH.

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

Tag(s) : #Crise de l'Euro

Partager cet article