Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La policière qui avait été victime de jets de tomates de la part de Louis Sarkozy dans la cour de l'Elysée aurait reçu une proposition très alléchante de la part de l'ancien président français pour ne pas porter plainte.

Souvenez-vous, le 8 mars dernier, en pleine campagne présidentielle, le président Nicolas Sarkozy avait été contraint de faire face à un nouveau scandale impliquant son jeune fils, cette fois. Celui-ci s'était amusé à lancer des tomates et des billes sur une policière en faction devant l'Elysée.

Mais l'affaire avait rapidement été étouffée. La policière en question n'avait pas tenu à s'exprimer sur le sujet et avait même décidé de ne pas porter plainte. Et selon Mediapart, tout ceci serait dû à une intervention de l'ancien président français.

D'après une source policière, le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, Christian Frémont, aurait reçu la policière en question le lendemain de l'incident. Après avoir reçu les excuses officielles du président, celle-ci se serait vue offrir un avantage de taille en échange de son silence.

La policière aurait en effet demandé à être mutée à Biarritz, sa ville d'origine. "Il faut normalement au moins vingt ans" pour obtenir cette circonscription de sécurité publique, très demandée", souligne Mediapart. Pour elle, il n'aura fallu que quelques mois...source

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article